1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Gaza : le Hamas met en garde les compagnies étrangères atterrissant à Tel-Aviv
1 min de lecture

Gaza : le Hamas met en garde les compagnies étrangères atterrissant à Tel-Aviv

Le Hamas a averti les compagnies aériennes internationales qui se posent à Tel Aviv, les incitant à a arrêter d’atterrir à cette destination.

L'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv
L'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv
Crédit : GIL COHEN MAGEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Nous mettons en garde les compagnies aériennes internationales et les incitons à arrêter de se poser à Ben Gourion à partir de jeudi 6h" (3h GMT), a dit dans une allocution télévisée Abou Obeida, porte-parole des Brigades al-Qassam. Il n'a pas précisé la nature de cet avertissement, mais l'aéroport a été la cible de tirs de roquettes du Hamas depuis le début de l'opération israélienne "Bordure protectrice" le 8 juillet.

Fin juillet, toutes les compagnies américaines et la plupart des compagnies européennes avaient interrompu leurs vols vers Tel-Aviv pendant quelques jours, craignant pour la sécurité des passagers après la chute d'une roquette à proximité de Ben Gourion.

La suspension des vols avait été saluée comme une "grande victoire" par le Hamas.

A plusieurs reprises, alors que Palestiniens et Israéliens négociaient au Caire la prolongation d'une trêve, les Brigades al-Qassam avaient menacé de s'en prendre à l'aéroport et promis de le "détruire".

La tentative d'assassinat du chef du Hamas a échoué

À lire aussi

Le porte-parole d'al-Qassam a par ailleurs affirmé que son chef Mohammed Deif avait échappé à une tentative d'élimination israélienne menée mardi soir contre lui dans la bande de Gaza.

"L'ennemi sioniste a échoué dans son entreprise à tuer Abou Khaled", nom de guerre de Mohammed Deif, a-t-il dit. Le raid a tué la femme et un fils de Mohammed Deif.

Le porte-parole d'al-Qassam a affirmé que les négociations pour un cessez-le-feu entre Israéliens et Palestiniens étaient terminées après ce raid.

L'initiative de cessez-le-feu était déjà "mort-née", et "aujourd'hui, elle a été enterrée avec le martyr Ali Deif", le fils de Mohammed Deif inhumé dans le camp de réfugiés de Jabaliya, a dit le porte-parole. "Nous appelons la délégation palestinienne à quitter immédiatement Le Caire et à ne pas y revenir", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/