1 min de lecture Syrie

La Turquie se dit "insultée" par les propos d'Emmanuel Macron sur la Syrie

Le président français a mis en garde Ankara mercredi 31 janvier contre toute volonté "d'invasion" de la Syrie après les assauts menés conjointement par l'armée turque et ses alliés arabes syriens contre les YPG, une milice kurde dans le nord-ouest du pays.

Recep Tayyip Erdogan en octobre 2016 à Ankara (Turquie).
Recep Tayyip Erdogan en octobre 2016 à Ankara (Turquie). Crédit : ADEM ALTAN / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

À jouer l'intermédiaire en critiquant les deux parties, Emmanuel Macron ne va pas plaire à tout le monde. La Turquie a qualifié "d'insultes" ses propos vis-à-vis de l'intervention militaire turque menée sur le nord de la Syrie contre les YPG, une milice kurde syrienne, selon l'agende de presse Reuters. C'est le chef de la diplomatie, Mevlut Cavusoglu, qui l'a annoncé à des journalistes turques, jeudi 1er février.

Le chef d'État français, dans une interview au Figaro, a déclaré la veille : "S'il s'avérait que cette opération devait prendre un autre tour qu'une action pour lutter contre un potentiel terroriste menaçant la frontière turque et que c'était une opération d'invasion, à ce moment, cette opération nous pose un problème réel". "J'ai appelé tout de suite à la précaution et à la retenue et évoqué dès les premières heures (de cette offensive) la préoccupation qui était la nôtre", a-t-il ajouté.

Dans cette déclaration, Emmanuel Macron qualifie, au passage, les Kurdes de Syrie de "potentiel terroriste". Ces même combattants soutenus par Washington et qui ont libéré plusieurs villes de la domination jihadistes de l'État islamique, comme leur fief de Raqqa. Selon Le Monde, l'armée turque serait en revanche soutenue militairement sur place par des groupes terroristes comme Tahrir Al-Cham, issu d’al-Qaïda.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Turquie Ankara
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants