1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La première ministre de Finlande sous pression après la diffusion d'une vidéo de soirée festive
1 min de lecture

La première ministre de Finlande sous pression après la diffusion d'une vidéo de soirée festive

Sanna Marin apparaît dans une vidéo non datée qui circule sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Elle reconnaît avoir bu de l'alcool entre amis mais se défend d'avoir consommé des drogues.

La Première ministre finlandaise Sanna Marin, lors du sommet à Bruxelles consacré à la relance économique de l'Europe afin de faire face à la crise sanitaire, le 20 juillet 2020.
La Première ministre finlandaise Sanna Marin, lors du sommet à Bruxelles consacré à la relance économique de l'Europe afin de faire face à la crise sanitaire, le 20 juillet 2020.
Crédit : Francisco Seco / POOL / AFP
Lison Bourgeois

Ce sont des images banales d'une fête entre amis. Seulement, la présence de la Première ministre finlandaise dans ce décor a suffi pour créer la polémique. Sanna Marin apparaît dans une vidéo non datée qui circule sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Sur cette dernière, on aperçoit la dirigeante en train de danser dans une ambiance festive entre amis. 

Ces images, qui étaient censées rester privées, ont été largement commentées par les internautes. La députée du parti des Vrais Finlandais Riika Purra a également demandé à la Première ministre de se soumettre à un test de dépistage de drogues, évoquant "l'ombre d'un doute" concernant la sobriété de Sanna Marin, selon la BBC.

"Je n’ai rien à cacher et je n’ai rien fait d’illégal", a avancé la Première ministre. Ajoutant qu'elle n'avait jamais pris de drogue, elle assure qu'elle n'aura aucun problème pour faire un test de dépistage. "J'ai dansé et j'ai chanté, j'ai pris mes amis dans mes bras et bu de l'alcool. J'ai une famille, un travail et parfois du temps libre, que je peux passer avec mes amis, à peu près comme beaucoup d’autres personnes de mon âge", s’est défendue la femme de 36 ans selon Courrier International. "Je vais continuer à être exactement la même personne que j’ai été jusqu’à aujourd’hui, et j’espère que cela sera accepté”, a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/