1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Pologne convoque un Conseil de sécurité après une possible frappe russe
2 min de lecture

La Pologne convoque un Conseil de sécurité après une possible frappe russe

Le Premier ministre polonais a convoqué en urgence son conseil de sécurité national à la suite d'une possible frappe de deux missiles russes sur son sol, mardi 15 novembre.

(Illustration) Bombardements dans la ville de Severodonetsk, à l'est de l'Ukraine, le 7 juin 2022.
(Illustration) Bombardements dans la ville de Severodonetsk, à l'est de l'Ukraine, le 7 juin 2022.
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
Pierre Petitcolin & AFP

Deux missiles russes auraient touché le village de Przewodow, situé de l'autre côté de la frontière occidentale de l'Ukraine, mardi 15 novembre. En réaction, le Premier ministre polonais a convoqué en urgence son conseil de sécurité national. Celui-ci s'est réuni dans la soirée. Après cette annonce, Viktor Orban a, lui aussi, convoqué un conseil de défense en Hongrie. 

Le département américain de la Défense "examine" les informations de presse selon lesquelles deux missiles russes auraient "frappé un lieu en Pologne ou à la frontière avec l'Ukraine", a indiqué un porte-parole. "Nous n'avons pas d'éléments à ce stade pour confirmer ces informations et nous les examinons de façon plus poussée", a expliqué ce porte-parole du Pentagone. La Maison Blanche dit ne pas pouvoir confirmer les informations en provenance de la Pologne. 

De son côté, la Russie a qualifié mardi 15 novembre de "provocations" les informations selon lesquelles des missiles russes ont frappé la Pologne, pays voisin de l'Ukraine. "Les déclarations de médias polonais et de responsables officiels sur une prétendue chute de missiles russes près de la localité de Przewodow relève de la provocation intentionnelle dans le but de créer une escalade de la situation", a déclaré le ministère russe de la Défense sur son compte Telegram.

Après la chute présumée de missiles russes en Pologne, l'Ukraine a demandé une réunion "immédiate" de l'Otan. Le président polonais Andrzej Duda s'est entretenu mardi soir au téléphone avec le chef de l'État américain, Joe Biden, a annoncé la présidence polonaise, alors que des médias évoquent des explosions de missiles russes en Pologne, pays membre de l'Otan.

À lire aussi

La Pologne a décidé mardi soir de relever le niveau d'alerte de certaines unités militaires, a annoncé le porte-parole du gouvernement, alors que des médias évoquent des explosions de missiles russes sur le territoire de ce pays membre de l'Otan. "Il vient d'être décidé de relever le niveau d'alerte de certaines unités de combat... et d'autres personnels en uniforme", a déclaré le porte-parole Piotr Müller, à l'issue d'une réunion d'urgence d'un Conseil de la sécurité nationale.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire