1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. La Californie ravagée par des incendies monstres
2 min de lecture

La Californie ravagée par des incendies monstres

EN IMAGES - L'état d'urgence a été déclaré dimanche dans le nord de la Californie, touchée par des feux qui ont forcé des milliers de personnes à fuir.

5.500 pompiers étaient mobilisés dimanche 13 septembre pour faire face aux incendies en Californie.
5.500 pompiers étaient mobilisés dimanche 13 septembre pour faire face aux incendies en Californie.
Crédit : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
5.500 pompiers étaient mobilisés dimanche 13 septembre pour faire face aux incendies en Californie.
Les pompiers face aux flammes dans la Valley le 13 septembre 2015.
Une maison en flammes dans la vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015.
La vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015.
La vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015.
Les pompiers du Calfire de Santa Clara se reposent le 13 septembre 2015.
Un pompier établit un retour de flamme près de Mountain Ranch Road du feu de Butte le 13 Septembre 2015 près de San Andreas.
Le feu de Butte, près de San Andreas, le 13 septembre 2015.
Un pompier dans les décombres d'un supermarché détruit par les flammes, le 13 septembre 2015.
Un camion et des structures calcinés près de l'incendie de Butte le 13 Septembre 2015 près de San Andreas.
Une ligne électrique détruite par le "Valley Fire", le 13 septembre 2015.
Des pompiers au feu de Butte près de San Andreas, le 12 septembre 2015.
Des pompiers combattent le feu de Butte, près de San Andreas, le 12 septembre 2015.
5.500 pompiers étaient mobilisés dimanche 13 septembre pour faire face aux incendies en Californie. Crédits : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Les pompiers face aux flammes dans la Valley le 13 septembre 2015. Crédits : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Une maison en flammes dans la vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015. Crédits : Josh Edelson / AFP
La vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015. Crédits : Josh Edelson / AFP
La vallée Seigler Springs, le 13 septembre 2015. Crédits : Josh Edelson / AFP
Les pompiers du Calfire de Santa Clara se reposent le 13 septembre 2015. Crédits : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Un pompier établit un retour de flamme près de Mountain Ranch Road du feu de Butte le 13 Septembre 2015 près de San Andreas. Crédits : DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Le feu de Butte, près de San Andreas, le 13 septembre 2015. Crédits : DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Un pompier dans les décombres d'un supermarché détruit par les flammes, le 13 septembre 2015. Crédits : DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Un camion et des structures calcinés près de l'incendie de Butte le 13 Septembre 2015 près de San Andreas. Crédits : DAVID MCNEW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Une ligne électrique détruite par le "Valley Fire", le 13 septembre 2015. Crédits : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Des pompiers au feu de Butte près de San Andreas, le 12 septembre 2015. Crédits : Josh Edelson / AFP
Des pompiers combattent le feu de Butte, près de San Andreas, le 12 septembre 2015. Crédits : Josh Edelson / AFP
1/1
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un mois et demi après les terribles incendies qui ont ravagé la Californie, le gouverneur de l'État Jerry Brown a  à nouveau déclaré l'état d'urgence ce dimanche 13 septembre pour les comtés de Lake et Napa, régions viticoles situées au nord de San Francisco, à cause d'un méga-incendie, le "Valley Fire". Toutes les écoles de ces comtés devaient être fermées lundi.

Plus de 5.500 pompiers étaient mobilisés, dont près de 70 pompiers venus d'Australie et de Nouvelle-Zélande, ce dimanche. Parmi eux, quatre ont été brûlés au second degré et se trouvent dans un état stationnaire à l'hôpital. Il y aurait par ailleurs une victime, une information qui devait encore confirmée par le shérif, a annoncé sur Twitter Daniel Berlant, porte-parole des pompiers. 

"Les dégâts structurels restent estimés à plusieurs centaines de maisons et bâtiments" pour ce feu, et à plus de 200 pour un autre méga-feu, celui dit de Butte, près de San Andreas, à l'est de San Francisco, a par ailleurs noté ce dernier sur le réseau social. 46.500 hectares sont partis en fumée rien que sur les feux de Butte et Valley, qui ont détruit ou forcé la fermeture d'autoroutes et d'autres infrastructures cruciales.

6.400 habitations encore menacés

"Les dégâts structurels restent estimés à plusieurs centaines de maisons et bâtiments" pour ce feu, et à plus de 200 pour un autre méga-feu, celui dit de Butte, près de San Andreas, à l'est de San Francisco, a par ailleurs noté ce dernier sur son compte Twitter. Quelque 6.400 habitations sont encore menacées par ces feux monstres, d'après le pompier qui souligne toutefois sur Twitter que certains ordres d'évacuation du feu de Butte ont été levés. La Croix-Rouge a ouvert des abris d'urgence pour les personnes ayant perdu leur domicile, a précisé le porte-parole de Calfire.

À lire aussi

"Mon cœur va à ceux qui ont perdu leur domicile ou leur entreprise au cours des feux dévastateurs en Californie", a twitté la sénatrice Barbara Boxer.

2015, l'une des pires années

2015 risque de rester dans les annales comme l'une des pires années jamais enregistrées aux États-Unis en termes de surfaces brûlées et de dépenses pour contenir les incendies. Depuis le début de l'année, plus de 242.000 hectares de terrain sont partis en fumée, selon Daniel Berlant. En tout, 13 pompiers ont perdu la vie aux États-Unis depuis le début de l'année, d'après Jennifer Jones, une porte-parole du service fédéral des Forêts.

La situation est aggravée par une sécheresse record qui dure depuis quatre ans.
Cette année, déjà 1,31 milliard de dollars ont été dépensés cette année par l’État fédéral pour lutter contre les feux, sans inclure les fonds engagés par les agences locales, selon Jennifer Jones. Le record historique date de 2002, avec 1,65 milliard de dollars déboursés contre les incendies.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/