1 min de lecture Affrontements

L'Iran affirme avoir tué trois individus armés liés aux États-Unis

Les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de l'Iran, ont déclaré lundi 24 août avoir supprimé trois hommes armés, liés selon eux aux États-Unis, et qui tentaient de s'infiltrer en territoire iranien.

Un drapeau de l'Iran (illustration)
Un drapeau de l'Iran (illustration) Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP ,k
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Les Gardiens de la Révolution ont déclaré lundi 24 août avoir tué trois hommes armés. Selon eux, ces trois personnes faisaient partie d’un "groupe contre-révolutionnaire", dont "l’intention était de pénétrer profondément" en Iran.  

Ils ont été "pris en étau par un réseau de Renseignements de combattants des Gardiens dans la zone publique de Makou" dans la province d'Azerbaïdjan occidental, a ajouté l'armée idéologique du régime iranien. Les trois individus, tués dimanche 23 août près de la frontière avec la Turquie, dans le nord-ouest de l'Iran étaient selon le site Sepah News "affiliés à l'arrogance mondiale", un terme utilisé par l'Iran pour désigner les États-Unis. 

"D'importantes quantités d'armes, d'équipements, de munitions et de systèmes de communication ont été saisies", ont ajouté les Gardiens de la Révolution. Depuis des années, des combats sporadiques ont lieu dans les régions de l'ouest et du nord-ouest de l'Iran entre rebelles kurdes et forces iraniennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affrontements Armes États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants