1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. L'alliance avec les États-Unis est "plus forte que tout", assure Emmanuel Macron
1 min de lecture

L'alliance avec les États-Unis est "plus forte que tout", assure Emmanuel Macron

Le président français craint en revanche que l'aide massive aux entreprises américaines vienne "fragmenter l'Occident".

Emmanuel Macron a tenu un discours devant la communauté française à Washington.
Emmanuel Macron a tenu un discours devant la communauté française à Washington.
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

En visite d'État à Washington mercredi 30 novembre, Emmanuel Macron a tenu un discours devant la communauté française à l'ambassade de France. Le chef d'État a notamment plaidé pour "essayer ensemble d'être à la hauteur de ce que l'Histoire a scellé entre nous, une alliance plus forte que tout".

Il a aussi estimé que sa seconde visite d'État aux États-Unis, après celle de 2018, "montre aussi la force, le lien entre les États-Unis et la France". Le président français a toutefois mis en garde contre le "risque" que "l'Europe et la France deviennent une sorte de variable d'ajustement" de la rivalité entre les États-Unis et la Chine, les deux premières puissances mondiales.

Emmanuel Macron a jugé que le "risque c'est que face aux défis de l'époque les États-Unis regardent d'abord les États-Unis, c'est normal (…) et regardent ensuite la rivalité avec la Chine, et, en quelque sorte, que l'Europe et la France deviennent une sorte de variable d'ajustement".

L'IRA peut "fragmenter l'Occident"

Le président français a raconté devant ses compatriotes à l'ambassade avoir "dit avec beaucoup de franchise, d'amitié (aux élus américains) (…) que ce qui s'est passé ces derniers mois est un défi pour nous parce qu'on commence à se décaler sur les sujets énergétiques et le coût de la guerre (en Ukraine) n'est pas le même en Europe et aux États-Unis". 

À écouter aussi

"Mais surtout, les choix faits, dont je partage les objectifs, en particulier l'Inflation Reduction Act (IRA, un programme de réformes et d'investissements environnementaux et sociaux pour les entreprises américaines) sont des choix qui vont fragmenter l'Occident", a déploré le président français.

Pour Emmanuel Macron, l'IRA "créé de telles différences entre les États-Unis d'Amérique et l'Europe que ceux qui travaillent dans nombre d'entreprises vont juste se dire 'on ne fait plus d'investissements de l'autre côté de l'océan' " Atlantique.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire