1 min de lecture Irak

Jean-Yves Le Drian à Bagdad pour évoquer le sort des jihadistes étrangers

Le ministre des Affaires étrangères s'est rendu en Irak ce jeudi 17 octobre pour suggérer l'idée de juger les jihadistes retenus en Syrie en Irak, si les procès sont conformes au droit international.

Jean-Yves Le Drian,le 4 décembre 2018
Jean-Yves Le Drian,le 4 décembre 2018 Crédit : JOHN THYS / AFP
Émilie Baujard
Emilie Baujard et Léa Stassinet

Le chef de la diplomatie française est arrivé ce mercredi 17 octobre à Bagdad. Aux alentours de 8 heures (heure française), Jean-Yves Le Drian s'est entretenu avec son homologue irakien et plusieurs représentants du pouvoir du pays pour évoquer le sort des jihadistes étrangers.

Ils sont actuellement plusieurs milliers (dont une soixantaine de Français) à être retenus dans le nord-est de la Syrie, sous la pression de l'offensive turque sur cette zone. Le ministre français des Affaires étrangères est venu suggérer l'idée portée par plusieurs pays européens dont la France : mettre en place un système pour juger ces jihadistes en Irak. Alors ce ne sera pas sous la forme d'un tribunal international mais sous la forme d'audiences menées par des juges irakiens, avec un soutien logistique international. 

Jusqu'ici, 14 Français ont été condamnés par des tribunaux irakiens pour avoir rejoint l'EI. Parmi eux, 12 avaient été transférés depuis les prisons des Kurdes de Syrie vers Bagdad. Onze ont écopé de la peine de mort et trois autres - dont deux femmes - de la perpétuité.

Ce système demande beaucoup d'ajustements et de discussions et Jean-Yves Le Drian veut veut également rappeler que ces jugements de jihadistes ne pourront avoir lieu que s'ils sont conformes au droit international. Le ministre des Affaires étrangères a également profité de sa visite pour assurer les autorités du pays du soutien total de la France en ces temps troublés en Syrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Irak Jihadistes Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants