1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Japon : le gouvernement incite les jeunes à relancer la consommation d'alcool
2 min de lecture

Japon : le gouvernement incite les jeunes à relancer la consommation d'alcool

Le gouvernement japonais lance un concours pour relancer la consommation d'alcool dans le pays. Les jeunes Japonais boivent de moins en moins, une habitude qui se perd, après l'arrivée du Covid. Les recettes fiscales liées aux alcools sont en berne.

De l'alcool japonais ( illustration )
De l'alcool japonais ( illustration )
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Iska Sultan

Le gouvernement japonais a lancé un concours national, demandant des idées, pour inciter les jeunes à boire plus d'alcool. Selon le Japan Times, les recettes fiscales japonaises sur les alcools ont chuté de 110 milliards de yens, à 1,1 milliard de yens (environ 7 millions d'euros). Il s'agit de la plus forte baisse des recettes fiscales sur l'alcool en 31 ans.

Pour y remédier, l'agence nationale des impôts (NTA) a lancé une campagne, Saké Viva ! qui demande de l'aide, lors d'un concours, ouvert aux japonais de 20 à 39 ans. Le but est de faire des propositions, permettant de populariser à nouveau, les boissons alcoolisées. Le Nomikai, réunions pour boire en français, est une habitude chez les Japonais. Se réunir autour d'un verre après le travail, généralement entre collègues est une véritable institution. Mais le télétravail qui s'est installé à la suite du Covid, a fait perdre cette habitude, chez un grand nombre de jeunes Japonais.

L'inscription au concours se termine le 9 septembre 2022. Les participants sont encouragés à proposer des méthodes de vente numérique, comme à travers le métavers, selon le site web Jiji.com. Suite à l'annonce de cette campagne, de nombreux japonais sont mitigés. Ceux qui réussiront le premier examen, auront accès à la dernière épreuve le 10 novembre 2022. L'agence soutiendra la commercialisation des idées, qui ont eu le plus de succès.  

La bière n'est plus populaire

La bière japonaise et l'alcool de riz (Nihonshu), sont les alcools les plus consommés au Japon. Pour autant, la consommation d'alcool au Japon est passée d'une moyenne de 100 litres par personne en 1975, à 75 litres par an en 2020, selon la NTA. Les taxes sur l'alcool représentent 1,7 % des revenus fiscaux, ces taxes étaient de 5 % en 1980. "Si la nouvelle normalité, celle de boire de moins en moins, s'enracine, ce sera un vent contraire supplémentaire pour les recettes fiscales" a déclaré un responsable de la NTA à Japan Times.

À lire aussi

Le Japon est endetté, dû en partie au COVID-19. Le budget japonais est déficitaire de 48 trillions de yens. Le déficit du pays insulaire est le quadruple du découvert français actuel. Il s'agit, selon Les Échos d'un "taux d'endettement qu'aucune nation développée n'avait jusqu'ici, expérimenté dans l'histoire moderne". Le ministre de la Santé japonais tient à rappeler lors de cette campagne, qu'il ne faut pas boire plus que "la quantité d'alcool appropriée"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/