1 min de lecture Asie

Japon : l'empereur émérite Akihito, victime d'un malaise

L'empereur émérite du Japon, Akihito, a brièvement perdu connaissance mercredi 29 janvier. L'homme qui a abdiqué en avril dernier, est âgé de 86 ans.

L'empereur émérite, Akihito 86 ans
L'empereur émérite, Akihito 86 ans Crédit : AFP Archives
Marie Gingault et AFP

Âgé de 86 ans, l'empereur émérite du Japon, Akihito a été victime d'un malaise mercredi 29 janvier, selon l'Agence de la maison impériale. Le souverain a été pris en charge par un médecin puis, par précaution, a subi un examen d'imagerie par résonance magnétique (IRM) ce jeudi matin. 

Selon un fonctionnaire de l'Agence de la maison impériale interrogé par l'AFP, "aucune anomalie n'a été détectée". En juillet 2019, moins d'un an après la fin de ses trente années de règne, Akihito avait dû se soumettre à un repos complet durant trois jours. En cause : des nausées et vertiges causés par un flux sanguin insuffisant vers le cerveau. 

C'est sa santé déclinante qui avait incité Akihito à émettre son souhait d'abdiquer, en août 2016. Un acte qui n'est pas permis par la loi régissant la maison impériale. Pourtant, en tenant compte de son âge élevé, de sa popularité et des charges qui lui incombaient, le gouvernement a accepté sa requête.

Le souverain est le seul à avoir bénéficié d'une loi d'exception l'autorisant lui et lui seul à quitter le trône de son vivant. Chose faite le 30 avril 2019, Akihito quitte le trône du Chrysanthème. Dès le lendemain il est succédé par son fils aîné, Naruhito, le 1er mai.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Asie Japon Royauté
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants