1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Iran : la France se couche-t-elle devant le régime des mollahs ?
2 min de lecture

Iran : la France se couche-t-elle devant le régime des mollahs ?

REPLAY - Écoutez ou réécoutez On refait le monde de Marc-Olivier Fogiel du 28 janvier 2016.

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
"On refait le monde" du jeudi 28 janvier 2016 - l'intégralité
00:32:32
micros
La rédaction numérique de RTL

Le président iranien Hassan Rohani a été reçu en grande pompe par François Hollande. Si cette visite traduit un réchauffement diplomatique entre les deux payselle avait surtout pour objectif la signature d'accords commerciaux. Une commande de 118 avions Airbus a été passée par l'Iran tandis que le constructeur automobile PSA prépare son retour en force à Téhéran.

Mais derrière la réussite économique de cette visite, la coopération de la France avec le régime religieux autoritaire iranien soulève de nombreuses questions, et même l'indignation d'une partie de l'opinion. Le régime de Téhéran est pointé pour son nom respect des droits de l'Homme; notamment en raison du nombre d'exécutions et du non-respect du droit des femmes.

Un consensus pour une diplomatie pragmatique

"C'est normal qu'on discute avec l'Iran et tant mieux si l'on peut converser avec l'Iran", tempère Yves Thréard. L'éditorialiste du Figaro, tant en faisant part de son scepticisme, espère que les échanges croissants entre l'Iran et les démocraties occidentales pourront permettre un changement du régime iranien venu de l'intérieur. "Je ne pense pas que ce soit l'ouverture au commerce mondial qui encourage la démocratisation d'un pays", rétorque Romain Hatchuel en s'appuyant sur l'exemple chinois. "Le sempiternel débat politique contre moral est un peu éculé et pas très constructif", selon le chef d'entreprise.

"Je me réjouis de la présence de Rohani à Paris et pas seulement pour des raisons commerciales", tranche Roland Cayrol. "La société iranienne est restée extrêmement vivante malgré la chape de plomb qui s'est posée sur elle en 1979", avance le politologue. Xavier Couture s'interroge de son côté sur la diplomatie "à géométrie variable" de la France vis-à-vis "de ces pays". "Aujourd'hui il y a 80 millions de Persans porteurs d'une civilisation magnifique", s'enthousiasme-t-il cependant, en espérant que le temps permettra l'émancipation la société iranienne.

On refait le monde avec :
- Yves Thréard, directeur-adjoint de la rédaction du Figaro
- Romain Hatchuel, chef d'entreprise et éditorialiste au Wall Street Journal
- Xavier Couture, producteur
- Roland Cayrol, politologue

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/