1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Iran : des sans-abri se réfugient dans les tombes provoquant l'indignation
1 min de lecture

Iran : des sans-abri se réfugient dans les tombes provoquant l'indignation

Afin de lutter contre le froid, des sans-abri ont élu "domicile" dans des tombes vides en Iran suscitant une vague d'émotion dans le pays

Le drapeau iranien
Le drapeau iranien
Crédit : MORTEZA NIKOUBAZL/SIPA
Valentine De Brye

Des photos qui provoquent une vague d'émotion... Celles de sans-abri iraniens trouvant refuge dans des tombes vides afin de lutter contre le froid. Sur ces clichés publiés par les médias iraniens, une cinquantaine de personnes dorment dans les tombes d'un cimetière à l'ouest de Téhéran, parmi eux, des familles entières ont élu résidence dans ces cimetières.  

Initialement, c'est le quotidien iranien Shahrvand qui a publié un reportage illustrant ces sans-abri dormant dans les tombes vides et creusées à l'avance. Dans le journal, l'un des SDF a été interrogé exprimant sa colère sur cette situation inacceptable : "Est-ce que nous ne sommes pas des êtres humains ? Est-ce que nous sommes des étrangers ? Ne sommes-nous pas des Iraniens?".

Des clichés vite devenus virales sur les réseaux sociaux et qui ont provoqué polémique dans le pays. Le réalisateur iranien Asghar Farhadi, récompensé d'un Golden Globe, un césar et un oscar pour son film une séparation en 2011, indigné par cette situation, a rédigé une lettre ouverte au président Rohani, lui demandant de réagir face à cette urgence.

Hassan Rohani a répondu à cette lettre lors d'un discours télévisé affirmant que personne ne peut "accepter dans un grand pays comme l'Iran que les gens se réfugient dans des tombes". Le préfet local a été chargé de régler la situation. Selon le quotidien iranien, certaines de ces personnes vivaient dans ce cimetière depuis des années. Ils ont tous été évacués manu militari dès le lundi 26 décembre.

À lire aussi

En Iran, la pauvreté s'est beaucoup développée ces dernières années : le taux officiel du chômage est passé de 10.6% en 2014 à 12.7% cette année alors que le chômage des jeunes atteint quant à lui les 27%.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/