1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "La propagande cherche à effrayer la population", raconte un journaliste russe
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "La propagande cherche à effrayer la population", raconte un journaliste russe

Sergueï Buntman, rédacteur en chef adjoint de la radio russe indépendante Écho de Moscou, interdite d’antenne, raconte sur RTL comment la propagande s'opère dans le pays.

Le président russe Vladimir Poutine prononce un discours lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), à Saint-Pétersbourg, le 4 juin 2021.
Le président russe Vladimir Poutine prononce un discours lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), à Saint-Pétersbourg, le 4 juin 2021.
Crédit : ANATOLY MALTSEV / POOL / AFP
INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "La propagande cherche à effrayer la population", raconte un journaliste russe
00:00:52
INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : Poutine prend des décisions seul, selon un journaliste russe
00:00:51
INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "Moscou est étouffée", selon un journaliste
00:00:23
Sergueï Buntman, journaliste à la radio russe indépendante Écho de Moscou, était l'invité de RTL
00:08:19
Julien Sellier

Alors que l'offensive russe est menée depuis plus d'une semaine maintenant en Ukraine, certains s'indignent de ne pas voir la population russe marquer son opposition au président Poutine. Mais en Russie, c'est une véritable guerre fantôme qui s'est mise en place, basée sur la censure, la désinformation et la propagande. Sergueï Buntman, rédacteur en chef adjoint de la radio indépendante Écho de Moscou, interdite d’antenne par le pouvoir, s'est exprimé ce jeudi sur RTL.

"Dans la situation où nous sommes, dans cette situation de guerre contre l'Ukraine, tout journaliste professionnel est très mal vu et intolérable pour le pouvoir", dit-il. Selon lui, "il n'y a presque pas de chaînes de télévision qui transmettent des informations objectives et fiables. Le niveau de la propagande anti-américaine, anti-européenne, anti-ukrainienne est extrêmement haut". 

L'objectif est de faire passer la Russie pour l'agressée. "Je pense que la propagande cherche des arguments pour effrayer la population et pour consolider les Russes autour du président et autour de son administration. C'est l'Occident hostile, l'Ukraine nazie et le génocide de la population russe", explique Sergueï Buntman.

"C'est Poutine seul qui prend les décisions"

Cette censure, on la doit à Poutine et seulement à Poutine selon le journaliste. "Je pense qu'on ne peut pas rentrer dans la tête de Poutine, mais c'est lui seul qui prend les décisions. Tous les systèmes du pouvoir ont été construits pour créer ce système de décisions unilatérales qui ne sont pas discutées ou bien pesées. Ces décisions ne sont que transmises de haut en bas". 

À écouter aussi

Désormais, "ça devient de plus en plus effrayant", dit-il, car personne n'ose lui dire qu'il va trop loin. "Non personne, surtout ces dernières années", explique Sergueï Buntman.

Un entretien à écouter en intégralité ce jeudi dans RTL Soir à partir de 18h.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/