1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "C'est une des options", dit le colonel Minguet à propos d'une attaque de la Roumanie par la Russie
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "C'est une des options", dit le colonel Minguet à propos d'une attaque de la Roumanie par la Russie

Le colonel Vincent Minguet, chef de corps des troupes françaises en Roumanie, fait le point sur la situation des forces de l'OTAN sur place.

Des soldats français arrivent sur la base de Constanta, en Roumanie.
Des soldats français arrivent sur la base de Constanta, en Roumanie.
Crédit : Etat Major des Armées / AFP
Le colonel Vincent Minguet est l'invité RTL de ce vendredi 25 mars
00:10:01
Le colonel Vincent Minguet est l'invité RTL de ce vendredi 25 mars
00:10:01
Benjamin Sportouch - édité par William Vuillez

Face à l'escalade du conflit entre la Russie et l'Ukraine 850 soldats français et belges sont stationnés depuis fin février sur une base militaire de l'OTAN à Constanta en Roumanie, à deux heures de la frontière ukrainienne. Invité de RTL ce vendredi 25 mars, le colonel Vincent Minguet, chef de corps des troupes françaises en Roumanie a rappelé la "posture de dissuasion renforcée, en mesure d'intervenir et de défendre si la situation dégénérait sur les frontières de la Roumanie".

Le militaire reconnait donc que la Russie pourrait attaquer le pays membre de l'OTAN. "C'est une des options (...) On se prépare à pouvoir intervenir et garder l'intégrité des frontières de la Roumanie, de l'Europe et de l'OTAN", dit-il alors que la Roumanie possède une frontière commune de plus de 600 kilomètres avec l'Ukraine. De quels moyens disposons nous sur place ? "Je commande un bataillon franco-belge. J'interagis avec des alliés de l'OTAN, des Roumains, des forces américaines et toute la composante aérienne, des avions français. On est en lien avec eux, on s'entraine avec eux", explique le colonel Minguet.

Quant à la possibilité d'une attaque bactériologique de la part de la Russie, "c'est une menace qu'on prend au sérieux. On a également des appareils de détection", explique-t-il avant de rassurer les familles : "On est prêt, on fait notre métier et quelle que soit la situation en face, on s'est préparé. On n'est pas directement impliqué pour l'instant dans ces combats". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous