1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Indonésie : un fort séisme fait au moins 34 morts, un hôpital effondré
1 min de lecture

Indonésie : un fort séisme fait au moins 34 morts, un hôpital effondré

Un tremblement de terre de magnitude 6,2 a secoué l’île de Célèbes et causé l’effondrement de plusieurs bâtiments. Le bilan humain pourrait s’alourdir.

La-ville-de-Mamuju-a-ete-frappee-par-un-seisme-de-magnitude-62-qui-a-cause-la-mort-de-26-personnes-au-moins-531912
La-ville-de-Mamuju-a-ete-frappee-par-un-seisme-de-magnitude-62-qui-a-cause-la-mort-de-26-personnes-au-moins-531912
Crédit : FIRDAUS
Emmanuelle Brisson & AFP

Après le crash d'un Boeing 737 samedi 9 janvier en mer de Java, une nouvelle catastrophe touche l'Indonésie. Un fort séisme de magnitude 6,2 a fait au moins 34 morts vendredi 15 janvier sur l'île de Célèbes d'après nos confrères de l'AFP. Il a causé l'effondrement de plusieurs bâtiments, dont un hôpital, selon l'agence de gestion des catastrophes.


Mais l'enfer ne s'arrêterait pas là pour les Indonésiens, l’agence de météorologie et géophysique, a mis en garde contre la possibilité de nouvelles secousses et a demandé aux habitants d'éviter le bord de mer à cause du risque de tsunami : "Les répliques pourraient être aussi fortes ou plus fortes que ce matin." Le chef de l'agence locale de gestion des catastrophes de la ville où le tremblement de terre a eu lieu, a également précisé que le bilan pourrait encore s'alourdir

Des routes éclatées, des bâtiments effondrés, un hôpital mis à terre

"L'hôpital est détruit. Il s'est effondré. Il y a des patients et du personnel de l'hôpital prisonniers des décombres et nous sommes en train de les évacuer", a raconté un responsable des secours. Il a estimé le nombre de personnes prisonnières entre 10 et 20, sans pouvoir confirmer si elles étaient en vie.

Le séisme a déclenché la panique chez les habitants de l'ouest de Célèbes, qui sont partis se réfugier en hauteur alors que l'île a déjà été frappée en 2018 par un tremblement de terre meurtrier. Des images de la région montrent des habitants en train de fuir en moto et voiture en passant à côté de toits en tôle effondrés et d'immeubles endommagés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/