1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Inde : un homme est déclaré mort avant d'être retrouvé vivant à la morgue
1 min de lecture

Inde : un homme est déclaré mort avant d'être retrouvé vivant à la morgue

Un homme de 45 ans déclaré mort après un accident de la route en Inde a été retrouvé vivant après une nuit passée dans la morgue d'un hôpital. La victime, dans un état critique, est toujours dans le coma.

Un corps dans une morgue (Image d'illustration).
Un corps dans une morgue (Image d'illustration).
Crédit : Flickr
Florise Vaubien & AFP

C'est une curieuse histoire qui nous vient de Moradabad en Inde. Déclaré mort après un accident de la route, un homme de 45 ans a été retrouvé vivant à la morgue, a-t-on appris de l'AFP ce dimanche 21 novembre. Il a été découvert dans un état critique, avec des difficultés respiratoires, après une nuit passée dans la chambre froide d'un hôpital. 

Retour sur les faits. Srikesh Kumar avait été admis en urgence dans une clinique privée après avoir été renversé par une moto à Moradabad, à l'est de New Delhi. À son arrivée, un médecin l'a déclaré mort : son corps a ensuite été transporté dans un hôpital public pour une autopsie vendredi.

"Le médecin d'urgence l'a examiné. Il n'a trouvé aucun signe de vie et l'a donc déclaré mort", a expliqué à l'AFP le directeur médical de l'hôpital, Rajendra Kumar. La dépouille de Srikesh Kumar a été placée dans une chambre froide jusqu'à l'arrivée de la famille, six heures plus tard. Et là, surprise ! Lorsque la police et les proches du quadragénaire arrivent "pour engager les démarches administratives pour l'autopsie", l'homme "a été retrouvé vivant". 

Pour l'heure, Srikesh Kumar est encore dans le coma mais on parle déjà d'un véritable "miracle", a commenté le directeur de l'hôpital. Les autorités ont ouvert une enquête afin de déterminer les causes de cette erreur de diagnostic.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/