1 min de lecture Incendie

Inde : au moins 43 morts dans l'incendie d'une usine à New Delhi

Au moins 43 personnes ont décédées le 8 décembre dans l'incendie d'une usine d'un vieux quartier de la capitale, selon un bilan provisoire.

Les pompiers arrivant sur le lieu de l'incendie à New Delhi
Les pompiers arrivant sur le lieu de l'incendie à New Delhi Crédit : STR / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
et AFP

New Delhi, la capitale indienne, se réveille dans l'horreur. Un incendie s'est déclenché aux premières heures de la matinée dans une usine d'un vieux quartier de la ville. 

Selon un bilan provisoire, que la police a transmis à l'AFP, 43 personnes sont décédées. Et au moins 16 personnes ont été hospitalisées, selon Monika Bhardwaj, adjointe au commissaire de police en charge du quartier nord de New Delhi. 58 personnes ont été secouru a expliqué plus tard un haut responsable de la police de New Delhi.

Les victimes sont des "ouvriers qui dormaient à l'intérieur de ce bâtiment comprenant quatre ou cinq étages", a indiqué à l'AFP Sunil Choudhary, chef adjoint des pompiers de New Delhi. Le bâtiment ravagé par les flammes était plein de cartables d'écoliers et de matériel d'emballage, ont indiqué les services de lutte contre les incendies.

Les causes de l'incendie encore inconnues

La cause exacte de l'incendie n'a pas encore été établie, bien que des pannes électriques puissent en être responsables, précise le média ABP Live. Les responsables ont déclaré que la priorité était de faire sortir ceux qui étaient piégés dans les maisons. 

À lire aussi
Une mère koala et son bébé en Australie (illustration) Australie
VIDÉO - Australie : première naissance d'un bébé koala depuis les incendies

"Les pompiers ont terminé les opérations de sauvetage. Il n'y a pas d'autres victimes sur place. Nous ne savons pas encore si les causes de cet incendie ont été aggravées par la présence de sacs d'emballage en plastique, de sacs et d'autres matériaux de ce type", a dit Mme Bhardwaj. "La plupart des personnes décédées dormaient au moment où l'incendie s'est déclenché et sont décédées d'asphyxie", poursuit-elle.

Narendra Modi, le premier Ministre du pays a tweeté dans la matinée :  "L'incendie d'Anaj Mandi [nom de l'usine] sur la route Rani Jhansi à Delhi est extrêmement horrible. Mes pensées vont à ceux qui ont perdu leurs proches. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement. Les autorités fournissent toute l'assistance possible sur le lieu de la tragédie".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Inde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants