1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Immeuble effondré en Floride : où en est l'enquête ?
3 min de lecture

Immeuble effondré en Floride : où en est l'enquête ?

À Miami il y a 12 jours, un immeuble de 13 étages s'est effondré, causant à ce jour la mort de 24 personnes, 121 sont toujours recherchées.

Un immeuble s'est effondré en Floride, aux États-Unis;
Un immeuble s'est effondré en Floride, aux États-Unis;
Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Floride : où en est l'enquête après l'effondrement d'un immeuble ?
04:03
Carrie Nooten - édité par William Vuillez

Ce mardi matin 6 juillet, nous revenons sur les débuts de l'enquête après l'effondrement d'une partie de la tour sud des Champlain Towers dans le quartier de Surfside à Miami il y a 12 jours. Un effondrement impressionnant, pendant la nuit, 24 personnes ont été confirmées décédées, 121 personnes toujours recherchées et dans la nuit de dimanche à lundi, les autorités ont fait imploser le reste de la tour. 

Ça n'a duré que quelques secondes, la deuxième partie de la tour Champlain sud, qui était encore debout mais qui avait été évacuée juste après l'effondrement, s'est affaissée puis a fait place à un impressionnant nuage de poussière et une montagne de remblai. Une implosion maîtrisée qui a été réalisée un peu plus tôt que prévu pour deux raisons. La première, c'est que les secouristes avaient peur qu'elle puisse trop s'effriter sur leur terrain de recherche. D'ailleurs, les opérations de secours ont été stoppées depuis vendredi dernier.

L'autre souci, c'est la tempête tropicale Elsa qui devrait s'abattre sur la côte de Miami d'ici 24 heures et qui aurait pu déstabiliser cette partie du bâtiment. Alors, les autorités ont préféré maîtriser les choses, faire imploser la tour. Même si on peut le comprendre, ça a été un crève-cœur pour les résidents des appartements qui, eux, étaient encore debout, qui avaient dû évacuer en 15 minutes il y a 12 jours. Ces résidents n'avaient pu emmener aucune de leurs affaires personnelles, le bâtiment étant trop instable. 

Ils n'ont même pas pu aller récupérer quoi que ce soit depuis lundi. Ils ont donc perdu tout ce qu'ils possédaient. Et pourtant, pas mal d'entre-deux réalisent la chance qu'ils ont eue et ils se montrent assez résilients en même temps. Dès que la tempête tropicale sera passée, les recherches des corps devraient pouvoir reprendre et c'est ce qu'attendent vraiment les familles des 121 personnes qu'on n'a toujours pas retrouvées.

Une faiblesse à la base de l'immeuble

À lire aussi

Les enquêteurs essaient de travailler le plus rapidement possible. C'est vraiment le sinistre de ce genre qui a eu le plus d'ampleur aux États-Unis. La dernière piste avancée par les ingénieurs, qui passent les restes du bâtiment au crible et aussi par quelques résidents qui ont vu ça, c'est que la faiblesse aurait bien été causée à la base de cet immeuble de 13 étages

Une faille structurelle au niveau du parking souterrain ou juste en dessous, qui aurait déstabilisé tout le bâtiment et qui pourrait s'expliquer par ce que deux témoins ont rapporté :  quelques minutes avant que la tour ne tombe, une section de la partie piscine du complexe qui était au rez-de-chaussée, se serait effondrée et déversée dans le parking. Or, en 2018, un ingénieur avait déjà bien noté une détérioration structurelle majeure à ce niveau-là et en avait déduit que ça limitait l'évacuation de l'eau. Mais il faudra bien sûr des mois pour confirmer les vraies raisons de la catastrophe et il risque d'y en avoir plusieurs. 

Des audits d'autres bâtiments

Pendant ce temps, les autorités locales ont décidé d'accélérer les audits de bâtiments. Des dizaines de bâtiments sont passés au crible à Miami. On a des cartes dans les journaux qui montrent les années de construction de tous ces bâtiments qui longent la côte. Les autorités ont été vraiment assez réactives. 

Elles ont scruté tous ces immeubles qui ont plus de 40 ans et les enquêtes montrent même que si la Floride est l'un des États aux règles plus strictes sur le papier en matière de construction d'immeubles de hauteur, les autorités ont parfois été assez laxistes dans leur application. Elles ont même laissé glisser les délais sur des rapports réguliers de contrôles, y compris dans des tours qui appartiennent aux pouvoirs locaux eux mêmes.

Résultat, une résidence a dû être évacuée il y a quelques jours, mais on se rend bien compte, avec l'ampleur de cette enquête, que ce drame va avoir pas mal d'impact sur le marché de l'immobilier de Floride à moyen terme.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/