2 min de lecture États-Unis

Harvey Weinstein : qui est Donna Rotunno, l'avocate du producteur américain ?

PORTRAIT - Âgée de 43 ans, Donna Rotunno est connue pour être un "bouledogue" dans une salle d'audience et pour s'être spécialisée dans la défense d'hommes accusés d'agressions sexuelles. Elle défend Harvey Weinstein.

Donna Rotunna et son client, Harvey Weinstein, à la cour suprême de New-York le 11 juillet
Donna Rotunna et son client, Harvey Weinstein, à la cour suprême de New-York le 11 juillet Crédit : TIMOTHY A. CLARY / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Spécialisée depuis 15 ans dans la défense des hommes accusés d'agressions sexuelles, Donna Rotunno assure la défense d'Harvey Weinstein, lors de son procès débuté lundi 6 janvier

Deux ans après les premières accusations contre lui, en octobre 2017, par 80 femmes, l'homme aux 81 oscars devra répondre de viol et d'agression sexuelle. Cheffe de file des avocats de la défense, Donna Rotunno est connue pour sa pugnacité. "C'est un bouledogue dans la salle d'audience" a déclaré un de ses collègues Stanley Stallworth au Chicago Magazine. "Elle est extrêmement bien préparée et c'est une avocate de la défense agressive. Elle a une grande idée de ce dont le client a besoin."

Selon elle, Harvey Weinstein a certes commis des "péchés" mais "il n'est pas un violeur", a-t-elle déclaré lors d'une longue interview à CBS News. Donna Rotunno veut ainsi instaurer le doute sur l'absence de consentement des accusatrices du producteur. Elle est persuadée que ce dernier va s'en sortir. "Les faits et les preuves nous sont favorables. Reste à réunir un jury juste, et à le convaincre de voir les choses telles qu'elles sont vraiment", a-t-elle dit. 

Connue pour ses positions anti #Meetoo

L'avocate, originaire de Chicago, est également connue pour ses positions anti #Meetoo. "Si vous ne voulez pas être une victime, ne montez pas dans la chambre d'hôtel", avait déclaré l'avocate de 43 ans auprès du Wall Street Journal. "Je me sens frustrée quand j'entends ces femmes dire qu'elles n'ont pas eu le choix. En réalité, vous aviez le choix, et vous avez fait un choix (...). Les gens ont le droit de tenter leur chance, et vous avez le droit de dire non merci", avait-elle dit à CBS News. 

À lire aussi
Donald Trump, le 11 février 2020 États-Unis
La Russie essaye-t-elle d'aider Trump à gagner la présidentielle ?

De père entrepreneur et d'une mère professeure de mathématiques, Donna Rotunno a toujours affirmé qu'elle souhaitait être une avocate depuis son plus jeune âge. Diplômée de la faculté de droit de Chicago-Kent, elle avoue qu'être une femme dans ce métier est un atout. "Quand j'interroge quelqu'un à l'audience, je peux aller beaucoup plus loin qu'un homme avocat, a-t-elle affirmé à la revue Chicago Magazine, si un avocat lâche le même venin que moi, il aura l'air d'une brute". 

Le ton est donné. Le procès va durer au moins six semaines. La première bataille sera la désignation des jurés, et la tentative de la défense s'éloigner les sympathisants du mouvement #Meetoo. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Harvey Weinstein Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants