1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : qui est Alina Kabaeva, maîtresse de Poutine, mise sur liste noire par les Anglais ?
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : qui est Alina Kabaeva, maîtresse de Poutine, mise sur liste noire par les Anglais ?

La jeune femme de 38 ans, soupçonnée d'être la maîtresse de Vladimir Poutine depuis plusieurs années, vient d'être placée sur la liste noire des Britanniques.

Alina Kabaeva, la maîtresse de Vladimir Poutine
Alina Kabaeva, la maîtresse de Vladimir Poutine
Crédit : GIUSEPPE CACACE / AFP
Guerre en Ukraine : qui est Alina Kabaeva, maîtresse de Poutine, mise sur liste noire par les Anglais ?
01:43
Marie Billon - édité par Nicolas Barreiro

Alina Kabaeva, une ancienne gymnaste russe, est aujourd'hui à la tête du plus grand groupe de médias russes. Avant tout, elle serait la maîtresse de Vladimir Poutine depuis une quinzaine d'années. Ces liens lui valent aujourd'hui de figurer sur la liste noire du Royaume-Uni, même les États-Unis n'avaient pas osé.

Les avoirs d'Alina Kabaeva seront donc gelés au même titre que ceux des oligarques. De plus, elle a désormais interdiction d'entrer sur le territoire britannique. Londres a voulu frapper fort au plus près de Vladimir Poutine. Selon eux, l'ancienne gymnaste est peut-être même l'épouse cachée du président russe et aurait possiblement plusieurs enfants avec lui. Rien n'est toutefois confirmé. Le média russe qui avait annoncé leurs fiançailles en 2008 a été fermé par le Kremlin rapidement après.

Alina Kabaeva était députée au Parlement russe avant de quitter ses fonctions en 2014 pour prendre la tête du National Media Group, un organe de communication en charge de la propagande du Kremlin notamment concernant la guerre en Ukraine. C'est d'ailleurs à ce titre que la jeune femme de 38 ans vient d'être sanctionnée par le Royaume-Uni. Selon le Wall Street Journal, le paquet de sanctions contre la jeune femme est prêt mais les États-Unis sont toujours en train de peser le pour et le contre d'un potentiel retour de bâton. 

Plus de 1.000 individus ont désormais été sanctionnés par Londres. Dans la dernière vague publiée ce vendredi 13 mai, on retrouve aussi la grand-mère d'Alina Kabaeva pour ses liens avec la jeune femme mais aussi avec un autre oligarque russe. On y trouve également l'ex-épouse de Vladimir Poutine, avec qui il a divorcé en 2014. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/