1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : des Syriens peuvent se porter volontaires pour combattre, selon Moscou
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : des Syriens peuvent se porter volontaires pour combattre, selon Moscou

Le porte-parole de Vladimir Poutine répond ainsi à ce qu'il considère comme l'arrivée de "mercenaires" occidentaux en Ukraine.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov lors d'une conférence à Moscou, le 17 décembre 2020.
Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov lors d'une conférence à Moscou, le 17 décembre 2020.
Crédit : NATALIA KOLESNIKOVA / AFP
Jérémy Billault & AFP

La Russie a annoncé vendredi 11 mars que des ressortissants syriens pouvaient se porter volontaires pour aller combattre les forces ukrainiennes, en réponse à l'acheminement selon elle par l'Occident de "mercenaires" qui soutiennent les troupes de Kiev.

Le ministre de la Défense Sergueï Choïgou "a dit, qu'avant tout, ceux qui veulent, qui ont demandé (à partir combattre) sont des ressortissants du Proche-Orient, des Syriens", a déclaré le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, peu après que Vladimir Poutine a approuvé l'idée de faciliter l'envoi de combattants volontaires dans les zones de conflit en Ukraine.

La Russie a apporté un soutien militaire considérable au régime syrien depuis l'automne 2015, appuyant ses forces à la fois contre celles de l'opposition et celles des jihadistes, sauvant de facto le pouvoir de Bachar al-Assad qui contrôle désormais l'essentiel de la Syrie.

Pour le Kremlin, l'envoi de combattants étrangers en Ukraine se justifie car, selon lui, l'Occident facilite la venue de "mercenaires" en soutien à l'Ukraine, où la Russie a lancé une vaste offensive militaire le 24 février.

Pas de combattants volontaires russes

À écouter aussi

"Si le monde occidental est si enthousiaste à l'idée de la venue de mercenaires divers et variés, alors de (notre) côté on a aussi des volontaires qui veulent participer", a dit Dmitri Peskov.

Selon lui, il n'est pas question d'envoyer des combattants volontaires russes.
Plus tôt vendredi, le président Poutine a ordonné de faciliter l'envoi de combattants "volontaires" en Ukraine en réponse à l'acheminement, selon lui, de "mercenaires" par l'Occident.

"Si vous voyez que des gens veulent y aller volontairement, qui plus est pas pour de l'argent, et aider ceux qui vivent dans le Donbass (est de l'Ukraine, ndlr), alors il faut aller à leur rencontre et les aider à rejoindre la zone de combat", a dit Vladimir Poutine, en réponse à une proposition de son ministre de la Défense.

Selon lui, cela se justifie car "les parrains occidentaux du régime ukrainien ne se cachent même pas" et rassemblent ouvertement "des mercenaires du monde entier pour les envoyer en Ukraine". L'Ukraine a annoncé la création d'une légion d'étrangers volontaires intégrée à ses forces armées pour combattre les forces russes sur son territoire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.