1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Grande-Bretagne : Boris Johnson en roue libre devant les grands patrons britanniques
1 min de lecture

Grande-Bretagne : Boris Johnson en roue libre devant les grands patrons britanniques

Imitation de voiture, pertes de notes, référence à "Peppa Pig", le Premier ministre britannique s'adressait aux grands patrons britanniques lundi, lors d'un discours insolite.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 22 novembre 2021 à Tyne, en Angleterre
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 22 novembre 2021 à Tyne, en Angleterre
Crédit : Owen Humphreys / POOL / AFP
Surf avec Boris Johnson qui fait la voiture
03:17
Cyprien Cini

On ne regarde pas assez de l'autre côté de la Manche. Le royaume de Sa Majesté, la Grande-Bretagne, la reine des scones et donc son Premier ministre. Vous savez, le blond un peu ébouriffé Boris Johnson "BoJo", qui, lundi 22 novembre, tenait un discours devant le Medef britannique. BoJo face aux grands patrons du royaume. 

Et d'abord, il leur explique que le "rythme du changement va accélérer, comme la nouvelle Tesla." Et alors? Pour être parfaitement clair, il va faire le bruit d'une voiture. Si, si, face aux grands patrons, le Premier ministre britannique fait la voiture. Le premier ministre britannique qui fait "vroum vroum". Et derrière, il continue son discours comme si de rien était. Et là, on a une pensée pour les gens qui scriptent le discours du Premier ministre. 

Mais ce n'est pas fini. Peut-être perturbé par son imitation de voiture, derrière, il va complètement se perdre dans ses notes. Boris Johnson est perdu, il tourne les feuilles, il cherche encore, il s'excuse une première fois, continue de chercher, s'excuse une deuxième fois et une troisième. C'est très gênant. C'est très, très long.

Apologie de Peppa Pig

Et après 22 secondes de galère qui paraissent une éternité, il va rebondir de façon inattendue en parlant de Peppa Pig. Si vous ne connaissez pas, c'est un dessin animé pour enfants qui met en scène une famille de cochons. Et voilà les grands patrons britanniques en train de prendre une leçon de Peppa Pig par Boris Johnson. Il leur explique qu'il adore Peppa Pig, que les rues y sont sûres, les écoles disciplinées. 

À lire aussi

Enfin, ce que le Premier ministre explique, surtout c'est le succès incroyable de ce dessin animé avec un "cochon avec une tête de sèche-cheveux" qui s'est exporté dans 182 pays, dont la Chine et les Etats-Unis. Coup de chance, il ne leur a pas imité pas  Peppa Pig. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/