1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Funérailles d'Elizabeth II : pourquoi le cercueil de la reine est tiré par 142 marins
1 min de lecture

Funérailles d'Elizabeth II : pourquoi le cercueil de la reine est tiré par 142 marins

Les funérailles d'État d'Elizabeth II suivent une tradition datant de la reine Victoria. À 11h35, l'affût de canon sur lequel reposera le cercueil de la reine se mettra en route pour une courte procession jusqu'à l'abbaye de Westminster, tiré par 142 marins.

Le cercueil d'Elizabeth II le 14 septembre 2022
Le cercueil d'Elizabeth II le 14 septembre 2022
Crédit : Victoria Jones / POOL / AFP
Thomas Pierre

C'est une tradition remontant aux funérailles de la reine Victoria. Ce lundi19 septembre, des marins de la Royal Navy vont tirer avec des cordes l'attelage transportant le cercueil d'Elizabeth II, tandis que d'autres, soit 142 au total, suivront pour servir de frein.

En 1901, lors des obsèques de Victoria, les chevaux prévus pour tirer l'affût de canon de plus de deux tonnes, sur lequel reposait la dépouille, avaient paniqué et rué, menaçant de faire tomber le cercueil. Le prince Louis de Battenberg, capitaine de la Royal Navy, avait alors suggéré au nouveau roi, Edouard VII, que des soldats les remplacent. Neuf ans plus tard, à la mort d'Edouard VII, le même dispositif fut mis en place, devenant depuis lors un nouveau rituel incontournable des funérailles royales et nationales.

Huit soldats du 1er bataillon de la Queen's Company Grenadiers Guards auront la lourde tâche de porter le cercueil de la reine de Westminster Hall jusqu'à l'affût de canon, puis pour l'emmener à l'intérieur de l'abbaye de Westminster une fois la procession achevée. 

Georges et Charlotte présents

Si les membres de la famille royale, dont le prince Georges et la princesse Charlotte, menée par le nouveau roi Charles III, suivront le cercueil, l'attelage sera lui notamment précédé de membres de la maison royale de la reine Elizabeth II, ou encore son secrétaire particulier. Devant eux, avanceront les orchestres de cornemuses et tambours de régiments écossais et irlandais, une brigade de Gurkhas, des soldats d'origine népalaise, mais membre de l'armée britannique, ou encore 200 musiciens de la Royal Air Force.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

<