1 min de lecture États-Unis

Floride : une mère inculpée pour avoir tué son fils autiste de 9 ans

Une mère américaine est accusée d'avoir tué son fils autiste âgé de 9 ans à Miami. Une vidéo la montre en train de jeter son fils dans l'eau d'un canal pour le noyer.

La ville de Miami, désertée avant le passage de l'ouragan Irma, samedi 9 septembre 2017
La ville de Miami, désertée avant le passage de l'ouragan Irma, samedi 9 septembre 2017 Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

La mère a tenté de le noyer à deux reprises. Une Américaine de 45 ans est accusée d'avoir tué son fils autiste de 9 ans en le noyant vendredi 22 mai dans un canal de Miami en Floride. Prénommé Alejandro, il ne savait pas parler. Son corps a été retrouvé flottant dans un canal.

Dans un premier temps, la mère a dit à la police que son fils avait été kidnappé par deux hommes noirs. Or, la scène a été filmée par une caméra de vidéosurveillance. Sur les images, on peut la voir pousser son fils dans un canal, puis prendre la fuite. Puis elle revient accompagné de personnes ayant entendu des cris, qui sauvent l'enfant. La mère retentera dans un autre canal et cette fois-ci, le garçon s'est noyé.

"Malheureusement, quand elle l’a emmené au deuxième canal, il n’y avait personne. Elle a essayé une fois, et les gens ont sauvé l’enfant. Il était vivant. Il aurait pu rester en vie. Elle avait l’intention de le tuer", a déclaré Katherine Fernandez Rundle, procureure de l’État du comté de Miami-Dade, en Floride.

Son mari prend sa défense

Le mari prend la défense de sa femme. "Nous aimons Alejandro et nous avons été lésés par tout ce qu’ils ont dit à propos de ma femme. Ce n’est pas vrai," a déclaré le père du garçon. La procureure a de son côté affirmé que la mère devrait faire face à des accusations de meurtre et de tentative de meurtre avec préméditation et qu’elle serait emprisonnée sans caution.

À lire aussi
Ruth Bader Ginsburg, ici en juin 2017. États-Unis
Mort de Ruth Bader Ginsburg : quelles conséquences sur la présidentielle américaine ?

Le garçon, étant donné qu’il ne parlait pas, n’avait pas pu prévenir les personnes qui lui sont venues en aide la première fois que sa mère a tenté de le noyer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Meurtre Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants