2 min de lecture États-Unis

VIDÉO - États-Unis : un séisme de magnitude 7,1 a secoué le sud de la Californie

Deux jours après un premier séisme de magnitude 6,4, l'État du sud-ouest du pays a une nouvelle fois tremblé.

>
Un séisme de magnitude 7,1 secoue la Californie Crédit Image : ROBYN BECK / AFP | Crédit Média : La rédaction de M6 | Date :
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et La rédaction de M6

Un séisme de magnitude 7,1 s'est produit dans le sud de la Californie vendredi 5 juillet, à 20h19 heure locale (5h19 heure de Paris ce samedi matin), a annoncé l'institut américain de géophysique USGS.

Ce séisme fait suite au tremblement de terre de magnitude 6,4 survenu la veille dans la même région. L'USGS a indiqué que le séisme de jeudi était un précurseur du nouveau séisme

Selon des données citées par la chaîne de télévision CNN, le séisme de vendredi était 11 fois plus fort que le précédent.

Jeudi, la sismologue Lucy Jones, du California Institute of Technology (Caltech), avait déclaré qu'il y avait "environ une chance sur 20 que cet endroit subisse un séisme encore plus puissant dans les prochains jours". "Nous n'avons pas encore vu le plus gros séisme de cette séquence", avait-elle dit.

La peur du "Big One"

À lire aussi
Aux Etats-Unis, 2 coiffeurs positifs au coronavirus n'ont contaminé aucun client grâce au port du masque Coronavirus États-Unis
Coronavirus : une étude prouve l'efficacité du masque dans un salon de coiffure

Ressentis jusqu'à Las Vegas dans le Nevada voisin, ces deux tremblements de terre successifs ont ranimé le spectre du "Big One", un méga-séisme potentiellement dévastateur tant redouté dans l'Ouest américain.

La sismologue Lucy Jones, du California Institute of Technology (Caltech), a toutefois assuré que les deux séismes s'étaient produits "sur la même faille", qui n'est pas celle de San Andreas, susceptible de provoquer ce redouté "Big One".

La spécialiste a néanmoins insisté sur la "forte probabilité" d'assister à des répliques importantes dans les jours à venir dans la même zone. Selon Lucy Jones, il y a 50% de chances d'avoir un séisme de magnitude 6 ou plus et 10% de magnitude 7 ou plus durant la semaine.

Dégâts matériels

A Trona, petite communauté isolée au nord-est de Ridgecrest, un habitant cité par le Los Angeles Times, Ivan Amerson, a fait état de "dégâts importants", citant notamment des maisons ayant été jetées à bas de leurs fondations par les secousses. 

Des routes ont également été coupées par des chutes de pierre mais certaines avaient déjà été dégagées par les secours durant la nuit. Selon l'USGS, le séisme de jeudi était vraisemblablement un précurseur de celui qui s'est produit vendredi à 20h19 heure locale.

Plus puissant que le séisme de 1994

D'après le Los Angeles Times, celui de vendredi était plus puissant que le séisme de Northridge (Californie) en 1994. D'une magnitude de 6,7, il avait fait officiellement 57 morts mais avait frappé une zone beaucoup plus densément peuplée. 

Avec une magnitude de 6,4, le séisme de jeudi était le plus important à frapper la Californie du Sud depuis celui de 1999, qui avait fait quelques "blessés légers", principalement liés à des fenêtres brisées par la secousse ou des chutes d'objets ou d'étagères dans des magasins, mais pas de dégâts majeurs. 

1.200 répliques

Depuis jeudi matin, Ridgecrest a été secouée par une vingtaine de séismes de magnitude 4 et au moins 1.200 répliques d'intensités variées au total. Les pompiers de la ville ont fait état de lignes électriques tombées au sol et de coupures de courant localisées à la suite du séisme qui a duré une vingtaine de secondes, selon des journalistes de l'AFP.

Mais les inspections de sécurité menées à l'aéroport international n'ont détecté aucun dégât et le trafic aérien n'a en rien été perturbé par le séisme. Selon des témoignages de touristes, les attractions du parc Disneyland, proche de Los Angeles, ont quant à elles été fermées pour une inspection de sécurité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Californie Séisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants