1 min de lecture Suicide

États-Unis : un homme tue son fils de 9 ans et se suicide

Stephen O'Loughlin, 49 ans, s'est donné la mort mercredi 13 janvier après avoir abattu son enfant.

La police aux États-Unis (illustration).
La police aux États-Unis (illustration). Crédit : Chris DELMAS / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Un petit garçon de 9 ans, prénommé Pierce, a été retrouvé mort mercredi dernier, à San Francisco, dans l'appartement de son père. Ce dernier gisait à ses côtés. Une enquête est en cours mais la police locale privilégie la piste de l'infanticide suivi d'un suicide. Stephen O'Loughlin, 49 ans, aurait tiré à plusieurs reprises sur son fils avant de retourner l'arme contre lui, rapporte le site SFist.

Stephen O'Loughlin était divorcé de la mère de son fils depuis cinq ans. Ils avaient la garde partagée mais récemment Leslie Hu, la mère, avait tenté d'obtenir la garde exclusive de l'enfant. Un gros sujet de dispute entre eux. Un parmi tant d'autres. Leslie Hu voulait faire vacciner son fils. Stephen O'Loughlin, résolument antivax, n'était pas d'accord. Il affirmait que les vaccins étaient utilisés par le gouvernement américain pour contrôler les esprits de toute la population.

Me Lori Nachilis, l'avocat de la famille, a cependant expliqué sur la chaîne Kron4 que le suspect souffrait de graves troubles mentaux non soignés et que la mort de Pierce était due à "des raisons plus complexes" qu'un simple désaccord sur la vaccination.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suicide Infanticide San Francisco
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants