1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : une ado poursuivie pour avortement illégal à cause de messages privés transmis par Facebook
1 min de lecture

États-Unis : une ado poursuivie pour avortement illégal à cause de messages privés transmis par Facebook

Pour enquêter sur l'avortement illégal d'une adolescente de 17 ans, la police du Nebraska a obtenu des messages échangés sur Facebook.

Illustration d'une pilute abortive
Illustration d'une pilute abortive
Crédit : MANOOCHER DEGHATI / AFP
Etats-Unis : au Nebraska, une ado poursuivie pour avortement illégal via Facebook
00:01:10
Lionel Gendron

Aux États-Unis, une mère et sa fille sont poursuivies pour avortement illégal. Cela se passe dans le Nebraska. Pour enquêter, la police a obtenu des messages échangés sur Facebook. Ce genre de méthode pourrait bien se multiplier depuis la décision de la Cour suprême de sortir le droit à l'avortement de la Constitution.  

Dans un premier temps, la police enquête sur une disparition de corps. Celui d'un fœtus.  Céleste, 17 ans, déclare avoir fait une fausse couche. Sa mère l'aurait aidée à enterrer le bébé, qu'elle dit mort-né. Pendant l'interrogatoire pour retrouver une date, l'adolescente fait défiler Messenger, la messagerie de Facebook. La police y voit alors une source d'information et obtient un mandat auprès de Facebook. Dans l'un des messages, la mère dit qu'elle a obtenu des pilules abortives. 

L'affaire met en lumière le problème de la confidentialité numérique. Les forces de l'ordre pourrait multiplier les mandats pour obtenir des localisations, l'historique des recherches, des appels et prouver ainsi un avortement illégal. De son côté, Facebook affirme que rien dans le mandat ne mentionnait un cas d'avortement mais une affaire de dissimulation de corps. Sur Twitter, plusieurs associations LGBT demandent la fermeture de Facebook à la suite de cette affaire. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/