1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : les côtes californiennes souillées par une énorme marée noire
1 min de lecture

États-Unis : les côtes californiennes souillées par une énorme marée noire

Près de 480.000 litres d'hydrocarbures se sont déversés sur les côtes de la Californie dimanche 3 octobre. L'origine de l'accident n'est pas encore connue.

Près de 480.000 litres d'hydrocarbures se sont déversés sur les côtes de la Californie dimanche 3 octobre.
Près de 480.000 litres d'hydrocarbures se sont déversés sur les côtes de la Californie dimanche 3 octobre.
Crédit : DAVID MCNEW / AFP
Étienne Bianchi & AFP

Des côtes noires et souillées. Le sud de la Californie a été touché par une importante marée noire dimanche 3 octobre. Près de 34 kilomètres carrés de plage ont été contaminés par cet écoulement. Les autorités estiment que près de 480.000 litres d'hydrocarbures se sont déversés. Pour le moment, la cause précise de cet accident n'a pas pu être déterminée. 

Une responsable locale, Katrina Foley a émis l'hypothèse d'une fuite d'un oléoduc situé à 8 kilomètres des côtes. Les premières analyses font état de "pétrole brut post-production" selon Katrina Foley, qui a déjà prévenu que cette marée noire aura des "conséquences irréversibles sur l'environnement". 

La ville d'Huntington Beach est le lieu le plus touché par l'accident. Les autorités locales ont demandé aux habitants d'éviter de se rendre à la plage et ont entamé des travaux d'endiguement pour contenir les hydrocarbures. "Des systèmes d'écumage et des barrages flottants ont été déployés pour empêcher que le pétrole n'atteigne la réserve écologique de Bolsa Chica et les zones humides d'Huntington Beach" détaille un communiqué. Malgré ces travaux, les lieux subissent d'ores et déjà "des conséquences écologiques importantes" selon le même document. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/