1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le réalisateur de "Black Panther" pris à tort pour un braqueur de banque
1 min de lecture

États-Unis : le réalisateur de "Black Panther" pris à tort pour un braqueur de banque

VU DANS LA PRESSE - Ryan Coogler a été brièvement interpellé en janvier dernier alors qu'il effectuait un retrait important au guichet d'une banque à Atlanta.

Le réalisateur américain Ryan Coogler le 4 janvier 2019.
Le réalisateur américain Ryan Coogler le 4 janvier 2019.
Crédit : KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Florine Boukhelifa

Il venait simplement retirer de l'argent. Ryan Coogler, le réalisateur du film Black Panther, a été arrêté le 7 janvier dernier alors qu'il se trouvait au guichet d'une banque à Atlanta, aux États-Unis.

Ce jour-là, Ryan Coogler se rend dans un établissement de la Bank of America. Bonnet sur la tête et lunettes sur le nez, ce dernier est approché par deux policiers, dont l'un sort son arme de service, avant d'être menotté, comme le montrent les images filmées par la caméra corporelle d'un des agents, dévoilées par TMZ ce jeudi 10 mars et relayées par Le Parisien.

Selon le rapport de police, consulté par le site people américain, le réalisateur a remis une note au guichetier sur laquelle était écrit : "Je voudrais retirer 12.000 dollars sur mon compte courant. Veuillez faire compter l'argent ailleurs, j'aimerais être discret". Cette demande de retrait a alors déclenché une alarme et le personnel a appelé les forces de l'ordre pour leur demander d'intervenir. Après vérification de son identité et de l'état de son compte bancaire, Ryan Cooglera été relâché, tout comme les deux personnes qui se trouvaient à ses côtés.

"Cette situation n'aurait jamais dû se produire", a réagi le réalisateur de Black Panther dans une interview accordée à Variety, dans laquelle il confirme les faits. "Cependant, Bank of America s’est expliquée et a résolu le problème", a-t-il ajouté. De son côté, le groupe a exprimé ses "profonds regrets" dans un communiqué, ajoutant qu'il avait présenté ses excuses au réalisateur.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.