1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le bilan grimpe à 83 morts après une des "pires" tornades de l'histoire du pays
1 min de lecture

États-Unis : le bilan grimpe à 83 morts après une des "pires" tornades de l'histoire du pays

Une série de tornades a traversé le centre-est des États-Unis ce samedi 11 décembre. Le bilan provisoire est d'au moins 83 morts à travers cinq États.

De nombreuses maisons ont été détruites après le passage d'une série de tornade le soir du 11 décembre 2021 à Mayfield, dans le Kentucky.
De nombreuses maisons ont été détruites après le passage d'une série de tornade le soir du 11 décembre 2021 à Mayfield, dans le Kentucky.
Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Sarah Belien & AFP

C'est "l'une des séries de tornades les pires" de l'histoire des États-Unis, a déploré Joe Biden. Plusieurs tornades ont frappé une partie du centre-est du pays dans la nuit du vendredi 10 décembre. Selon un bilan provisoire, 83 personnes sont mortes à travers cinq États.

"C'est une tragédie (...) et nous ne savons toujours pas combien de vies ont été perdues ni l'étendue complète des dégâts", a déclaré le président américain, alors que plus de 70 morts avaient été annoncés dans le seul État du Kentucky. Joe Biden a assuré que les agences fédérales de réponses aux catastrophes étaient déjà sur place, promettant que "l'État fédéral ferait tout ce qu'il peut pour aider". L'état d'urgence a été proclamée au Kentucky, a-t-il également précisé, d'autres pourraient suivre si les gouverneurs des États touchés par la catastrophe en font la demande.

Le bilan a grimpé ce samedi soir après que le chef des pompiers d'Edwardsville (Illinois) a annoncé la mort d'au moins six personnes dans l'effondrement d'un entrepôt Amazon. Le bilan de cet effondrement risque malheureusement de s'alourdir encore durant les trois jours que les opérations de secours doivent durer.

Des phénomènes "plus intenses" avec le réchauffement

Joe Biden devrait se rendre sur place mais a affirmé qu'il ne souhaitait pas "faire obstacle" aux opérations de secours. Dans son allocution, le président américain a également souligné que les phénomènes météorologiques étaient "plus intenses" avec le réchauffement climatique, sans établir toutefois de lien de causalité directe entre le dérèglement climatique et la catastrophe qui a endeuillé vendredi soir le pays.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.