3 min de lecture Santé

États-Unis : l'espérance de vie baisse encore en 2017 à cause des overdoses

Environ 70.000 Américains sont morts d'overdoses de drogues en 2017. Un chiffre en hausse de 10% par rapport à 2016.

Des cachets (illustration)
Des cachets (illustration) Crédit : Flickr
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

Un siècle après la dernière observation d'un tel phénomène, l'espérance de vie a continué à baisser aux États-Unis en 2017 par rapport à 2014, une dégradation historique principalement due à la crise des overdoses de drogues, selon des statistiques de santé publiées jeudi 29 novembre. 

"C'est la première fois que l'on voit une tendance à la baisse depuis la grande épidémie de grippe de 1918", dit à l'AFP Robert Anderson, chef des statistiques de la mortalité au Centre national des statistiques de santé, qui a publié les nouveaux chiffres. Tout en précisant que la baisse était certes beaucoup plus forte en 1918. 

L'espérance de vie à la naissance était en 2017 de 76,1 ans pour les hommes et de 81,1 ans pour les femmes. La moyenne pour la population était de 78,6 ans, contre 78,9 en 2014. 
C'est trois ans et demi de moins que de l'autre côté de la frontière, au Canada, également touché par les overdoses. En France, l'espérance de vie à la naissance en 2017 était de 79,5 ans pour les hommes et 85,3 pour les femmes selon l'Insee.

À lire aussi
Vélos avec télévision individuelle santé
Fitness : comment bien choisir son vélo d'appartement ?

Un nombre d'overdoses accru depuis 4 ans

"Ces statistiques nous alertent et montrent que nous perdons trop d'Américains, trop souvent, pour des causes évitables", a déclaré le directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies, Robert Redfield. Le fléau des overdoses de drogues a commencé au début des années 2000, son intensité s'accélérant depuis quatre ans. 

En 2017, environ 70.000 Américains sont morts d'overdoses de drogues, 10% de plus qu'en 2016. En nombre de morts, Robert Anderson compare cela au pic de l'épidémie de VIH, à une différence près : celle-ci avait rapidement décliné. Le statisticien espère que les overdoses suivront le même chemin. "Nous sommes un pays développé, l'espérance de vie devrait augmenter, pas diminuer", dit-il. 

Les opiacés responsables de l'augmentation de décès

Il y a deux catégories d'overdoses : d'une part les drogues non-opiacées, comme la cocaïne, la méthamphétamine et les autres psychostimulants dont la MDMA. 27.000 morts environ. L'augmentation est largement due à la seconde catégorie : les opiacés. 

Cela inclut l'héroïne, la morphine, et les opiacés dits semi-synthétiques comme l'oxycodone, un antidouleur sur ordonnance mais détourné sur le marché noir, avec l'aide de médecins complices et de laboratoires qui prétendent ignorer le problème, et qui est souvent la porte d'entrée vers l'addiction. 

Dernièrement, la majorité des morts sont venus d'une nouvelle génération : les opiacés synthétiques, comme le fentanyl, des dizaines de fois plus puissant que l'héroïne, où une erreur de dosage peut être fatale. Le chanteur Prince en est mort. Le produit a été utilisé pour exécuter un condamné en août dans le Nebraska. Ces substances sont faciles à expédier par la poste car une quantité infime, glissée dans une enveloppe, suffit. 

Une note d'espoir

Le taux de morts par opiacés synthétiques avait doublé de 2015 à 2016. L'an dernier, il n'a augmenté "que" de 45%. C'est la relative note d'espoir contenue dans les chiffres de 2017 : le nombre d'overdoses continue de croître, mais à une allure moins soutenue. 

Des données préliminaires pour 2018 semblent même indiquer que la crise a atteint son pic au début de l'année. Le gouvernement Trump s'en est fait l'écho. "Mais c'est difficile à dire, nous n'avons de données que sur le quart de 2018 pour l'instant", dit prudemment Robert Anderson. 


Parmi les 35 pays de l'OCDE, seule l'Islande a récemment vu l'espérance de vie baisser sur trois ans, selon des chiffres couvrant jusqu'à 2016. Ailleurs, elle a augmenté ou stagné
Les suicides ont également augmenté en 2017 aux États-Unis. Seuls les Blancs ont vu leur taux de mortalité augmenter significativement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société Drogue
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795744779
États-Unis : l'espérance de vie baisse encore en 2017 à cause des overdoses
États-Unis : l'espérance de vie baisse encore en 2017 à cause des overdoses
Environ 70.000 Américains sont morts d'overdoses de drogues en 2017. Un chiffre en hausse de 10% par rapport à 2016.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-l-esperance-de-vie-baisse-encore-en-2017-a-cause-des-overdoses-7795744779
2018-11-29 09:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J6pFYuNYecSuZdzEP5SK6A/330v220-2/online/image/2017/0104/7786579709_la-brigade-des-stupefiants-alerte-sur-les-nouveaux-usages-de-la-drogue.jpg