2 min de lecture Démographie

Espérance de vie : la Chine dépasse désormais les États-Unis

ÉDITO - Après l'économie, les Américains pourraient perdre la guerre de la santé. Pour la première fois, la Chine dépasse les États-Unis dans le palmarès de l'espérance de vie.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Espérance de vie : la Chine dépasse désormais les États-Unis Crédit Image : DIDIER PALLAGES / AFP | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Il s'est produit une incroyable inversion dans le palmarès mondial de l'espérance de vie. C'est ce que nous apprend le rapport de l'Organisation mondiale de la santé, révélé par l'agence Reuters : l'espérance de vie en bonne santé d'un bébé né en Chine est désormais de 68,7 ans, contre 68,5 ans pour un bébé américain. Alors attention, il s'agit de l'espérance de vie en bonne santé, c'est-à-dire sans être malade.

Quant on regarde l'espérance de vie totale, les États-Unis restent à 78,5 ans, devant la Chine qui n'est qu'à 76,5 ans. Reste que c'est la première fois qu'une telle inversion se produit au détriment de la première puissance mondiale.

C'est le résultat d'une double évolution, un ciseau. D'abord l'extraordinaire amélioration des conditions de vie et de la santé en Chine, qui a suivi le décollage économique, l'exode rural et l'augmentation du niveau de vie. Ce sont d'ailleurs tous les bébés des pays développés d'Asie, de Singapour et du Japon, qui ont connu l'évolution la plus favorable de leur espérance de vie en bonne santé dans les années récentes, avec les bébés suisses.

Dégradation des indicateurs américains

De façon symétrique, il y a eu l'incroyable dégradation des indicateurs américains. Tous les pays occidentaux voient leurs progrès en matière de durée de vie moyenne marquer le pas. Mais aux États-Unis - et c'est bien une exception dans le camp occidental - cet indicateur a chuté deux années consécutives, en 2015 et en 2016.

À lire aussi
Coronavirus France
Les infos de 12h30 - Covid : les Français ont perdu 5 à 6 mois d'espérance de vie, selon l'Insee

Cette dernière année, il n'y a eu que cinq pays qui ont vu leur espérance de vie en bonne santé se réduire : les États-Unis, la Somalie, l'Afghanistan, la Géorgie et les îles de Saint-Vincent. Étrange palmarès, où la première puissance économique mondiale voisine avec des pays en guerre ou très pauvres.

Épidémie de consommation d'opiacés aux USA

Selon les autorités de santé américaines, tout cela s'explique largement par l'extraordinaire épidémie de consommation d'opiacés (les médicaments dérivés de l'opium), généralement des antidouleurs, qui sont désormais consommés comme des drogues.

Voilà plusieurs années que ce phénomène ne cesse de croître dans les régions déshéritées au plan économique, en particulier chez les hommes, en particulier chez les blancs. Une population largement désocialisée, marginalisée, sans travail depuis plusieurs années, qui se réfugie dans les paradis artificiels obtenus par contrebande ou sur Internet.

La consommation de ces produits a provoqué 63.000 morts par overdose en 2016. C'est désormais la troisième cause de mortalité derrière les cancers et les maladies cardiaques. Dans certaines régions, le boom des décès a été si violent que les entreprises de pompes funèbres ont été prises de court et ont dû massivement recruter pour enterrer les victimes. C'est cette évolution qui a fait chuter les moyennes américaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Démographie États-Unis Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants