1 min de lecture John Kerry

États-Unis : le drapeau américain hissé devant l'ambassade des États-Unis à Cuba

Le secrétaire d'État américain est le premier chef de la diplomatie américaine à fouler le sol cubain depuis 1945.

Le drapeau américain a été hissé devant l'ambassade des États-Unis à Cuba
Le drapeau américain a été hissé devant l'ambassade des États-Unis à Cuba Crédit : PABLO MARTINEZ MONSIVAIS / POOL / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

John Kerry a atterri dans la matinée de vendredi 14 août à l'aéroport de La Havane pour une visite aussi brève qu'historique à Cuba, devant symboliser le rapprochement entre les deux anciens ennemis de la Guerre froide. Le secrétaire d'Etat américain, premier chef de la diplomatie américaine à mettre le pied sur le sol cubain depuis 1945, a pris part à la cérémonie de hisser de la bannière étoilée devant l'ambassade des Etats-Unis et rencontrera des dissidents en privé. "Le peuple de Cuba serait mieux servi par une véritable démocratie", a t-il déclaré dans une allocution prononcée à l'occasion d'un déplacement historique sur l'île communiste.

La levée de l'embargo en ligne de mire

Après avoir salué dans son discours prononcé en partie en espagnol devant l'ambassade des Etats-Unis à La Havane un "moment historique", M. Kerry a également rappelé que l'administration du président Barack Obama était "fermement favorable" à la levée de l'embargo américain imposé à Cuba.

La question empoisonne les relations entre les deux pays, avec embargo en vigueur depuis 1962. "En "50 ans, il n'a jamais fonctionné" a déclaré le sénateur démocrate du Vermont Patrick Leahy, ajoutant que "lever l'embargo permettrait d'obtenir les plus grands changements dans les plus brefs délais". Selon lui, la suppression de l'embargo priverait en outre les autorités cubaines d'un prétexte pour réprimer toute opposition sur l'île. Les Etats-Unis et Cuba ont annoncé mi-décembre un rapprochement historique après plus d'un demi-siècle de brouille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
John Kerry Fidel Castro Ariel Castro
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants