2 min de lecture États-Unis

États-Unis : il fait passer un cadavre pour le sien pour toucher l'assurance vie

Un habitant du Minnesota s'est fait passer pour mort avec l'aide de son ex-femme, qui a même simulé ses funérailles. Le couple divorcé a ainsi touché deux millions de dollars d’assurance vie.

Des billets de dollars américains (Illsutration)
Des billets de dollars américains (Illsutration) Crédit : SIPA
Sarah Duhieu
Sarah Duhieu
et Philippe Corbé

Il avait tout mis en scène jusqu'à la découverte du cadavre. Un habitant du Minnesota (États-Unis) est accusé d'avoir simulé sa propre mort pour toucher, avec l'aide de son ex-femme, une assurance vie de 2 millions de dollars (soit environ 1,8 millions d'euros), rapporte le Washington Post. Cet homme de 54 ans, qui a plaidé coupable, sera présenté devant la justice le vendredi 10 mai.

L'histoire commence en Europe de l'est. Le 1er octobre 2011, un cadavre en décomposition est découvert dans des buissons, au bout d'un chemin de terre, en Moldavie. Les policiers retrouvent sur lui un passeport au nom d'Igor Vorotinov.

Alertée, son ex-épouse arrive des États-Unis pour reconnaître le corps et confirme son identité. Elle ramène ses cendres et organise ses obsèques à Minneapolis, dans le Minnesota. L'assurance vie souscrite par son ex-mari peu avant sa mort lui permet de toucher deux millions de dollars.

Un signalement anonyme au FBI

C’est après un signalement anonyme au FBI qu'une enquête est lancée. Elle permet de révéler l'arnaque : ni le corps, ni les cendres n'étaient ceux d'Igor Vorotinov. L'homme, bien vivant, réside en Moldavie sous une fausse identité. Les autorités locales et le médecin-légiste ont probablement été corrompus par la famille pour fermer les yeux.

À lire aussi
Le chanteur Neil Young en 2020 Présidentielle américaine
Neil Young porte plainte contre Trump pour l'empêcher d'utiliser ses chansons

La famille aurait décidé de monter cette arnaque car elle était ruinée par les dépenses médicales, selon l'avocat de l’ex-femme. Celle-ci venait d'apprendre que son cancer du sein était revenu après une longue rémission. Elle avait dû subir une double mastectomie, une chimiothérapie, et ils venaient d’être expulsés de leur maison, faute de pouvoir payer les factures.

En octobre 2016, l'ex-femme d'Igor Vorotinov est condamnée à trois ans de prison pour avoir organisé ses funérailles et demandé à toucher l'assurance vie. L'homme a quant à lui été arrêté en Moldavie en novembre 2018 et extradé aux États-Unis. Il risque trois ans et quatre mois de prison. Leur fils, qui avait découvert la supercherie mais ne l'avait pas dénoncée, devra probablement rembourser toute sa vie la somme perçue par ses parents.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Assurance vie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants