1 min de lecture Animaux

États-Unis : des "poissons vampires" se reproduisent dans les eaux du Vermont

Des poissons à la mâchoire circulaire et édentée ont commencé à frayer dans les eaux de l'Etat du Vermont, aux Etats-Unis. Mais ils ne sont pas dangereux pour l'homme, rassure une organisation.

Une lamproie marine.
Une lamproie marine. Crédit : Vermont Fish and Wildlife
Bastien Hauguel Journaliste

Des créatures à l'aspect déconcertant ont commencé à se reproduire dans les eaux de l'Etat du Vermont, aux Etats-Unis. Ces lamproies marines, souvent qualifiées de "poissons vampires" à cause de leurs mâchoires circulaires et édentées, ne sont pas pour autant dangereuses. Elles sont mêmes considérées par les experts comme un élément crucial de l'écosystème des eaux douces du Vermont.

Dans un message partagé sur Facebook, dont les informations ont notamment été relayées par la chaîne américaine CNN, l'organisation "Vermont Fish and Wildlife" se veut rassurante : la lamproie ne s'attaque jamais à l'homme. "La lamproie marine est originaire du bassin du fleuve Connecticut (...) Si vous tombez sur une lamproie en train de frayer ou une carcasse de lamproie, pas besoin de s'inquiéter", explique un membre de l'organisation, en précisant que sa carcasse permet, en se décomposant, de recycler d'importants nutriments dans les eaux.

Selon l'agence, les lamproies marines creusent d’abord sous les sédiments des rivières et filtrent les détritus. Elles se rendent par la suite dans l'océan Atlantique pour vivre en tant que parasite sur d'autres poissons. Vers la fin de leur vie, les suceurs de sang retournent en eau douce pour frayer, puis meurent peu après. La "Vermont Fish and Wildlife" note cependant qu'une espèce de lamproie non-indigène est bel et bien considérée comme envahissante au sein du Lac Champlain, à la frontière ouest de l'Etat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Environnement Nature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants