1 min de lecture Fil Futur

États-Unis : des centaines de détenus retenus en prison à cause d'un bug informatique

En Arizona, des centaines de détenus éligibles à une libération anticipée sont retenus en prison à cause d'un bug informatique.

Une prison en Arizona (illustration)
Une prison en Arizona (illustration) Crédit : JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

En Arizona, il est possible pour certains détenus coupables de délits mineurs, d'obtenir une libération anticipée. En cas de bonne conduite ou de participation à la vie de la prison, les détenus cumulent des crédits leur permettant d'être libérés plus tôt. Seulement voilà, à cause d'un bug informatique, des centaines de détenus éligibles à cette libération anticipée, sont retenus derrière les barreaux. 

C'est le site 01.net qui relaye cette affaire révélée par la radio KJZZ, membre du réseau NPR (Radio publique américaine), en Arizona. En fait, le logiciel gérant ces crédits accumulés par les détenus connaîtrait une défaillance. Ce logiciel, ACIS, utilisé par de nombreuses prisons en Arizona et même dans d'autres États du pays, ne prendrait plus en compte les crédits de libération anticipée des détenus. 

Selon la radio KJZZ, les autorités carcérales seraient au courant de cette situation, qui dure depuis 2019. Le département des services correctionnels a identifié 733 détenus lésés par ce bug informatique, qui auraient donc dû sortir de prison. Un chiffre en dessous de la réalité selon KJZZ. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fil Futur Piratage Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants