1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : d’où vient le Jour de la Marmotte, tradition qui prédit la fin de l'hiver ?
2 min de lecture

États-Unis : d’où vient le Jour de la Marmotte, tradition qui prédit la fin de l'hiver ?

Le Jour de la Marmotte, tradition américaine popularisée dans le monde grâce au film "Un Jour sans fin", permet de prédire combien de temps durera encore l'hiver.

Comme chaque année, le Jour de la Marmotte a été célébré à Punxsutawney le 2 février.
Comme chaque année, le Jour de la Marmotte a été célébré à Punxsutawney le 2 février.
Crédit : JEFF SWENSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Pierre Griner

Le 2 février est une date importante du folklore nord-américain : c'est le "Groundhog Day", le Jour de la Marmotte en bon français. Chaque année à cette date, les rongeurs sont censés sortir de leur hibernation et s'aventurer hors de leur terrier pour scruter leur ombre, et indiquer la durée restante de l'hiver. Selon la tradition, il n'y a que deux interprétations possibles : s'il y a assez de lumière pour que la marmotte puisse apercevoir son ombre, alors l'hiver durera encore six semaines ; dans le cas contraire le printemps viendra interrompre la saison froide en avance.

Et cette, année, comme le rapporte Ouest-France, l'hiver promet d'être encore long, puisque la marmotte choisie pour prédire la météo, un rongeur nommé Phil, a pu apercevoir son ombre, malgré un ciel couvert. Ce ne sont pas les récentes chutes de neiges sur la côte est qui vont contredire ce présage.

Popularisée par le film Un Jour sans fin en français, qui met en scène un Bill Murray forcé de revivre la même journée chaque matin, bloquée sur le Jour de la Marmotte, cette tradition est aujourd'hui très scrutée par les médias américains.

Une tradition ancestrale

Le Jour de la Marmotte bat chaque année son plein dans la petite ville de Punxsutawney, en Pennsylvanie. C'est ici que s'est tenu le premier Jour de la Marmotte officiel, en 1886, comme l'explique la chaîne de télévision History.  Mais cette tradition remonte en vérité à des pratiques ancestrales, liées à cette date précise, à mi-chemin entre le solstice d'hiver et l'équinoxe de printemps, explique l'universitaire Stam Zervanos dans un article de The Conversation.

À lire aussi

Au début du mois de février, Grecs et Romains de l'Antiquité célébraient déjà une fête religieuse. Plus tard, les agriculteurs d'Europe du Nord ont également choisi cette période pour scruter le ciel et chercher des indices à propos de la météo dans les semaines qui suivraient, à la recherche de meilleure période pour semer.

Le hérisson supplanté par la marmotte

Mais comme l'explique le site Britannica, c'est au Moyen-Âge que les observateurs commencent à s'intéresser à l'observation des animaux et notamment leur hibernation. En Allemagne les populations jettent notamment leur dévolu sur le hérisson.

Un folklore qui va voyager jusqu'au Nouveau Monde, où de nombreux Allemands émigrent au XVIIIe siècle. La marmotte, très présente dans les endroits d'implantation du nord-est américain, va alors supplanter le hérisson originel, jusqu'à donner naissance au très officiel Jour de la Marmotte, annoncé pour la première fois par un journal de Punxsutawney.

À la même époque, le club de la marmotte de Punxsutawney est créé par des habitants. Aujourd'hui encore, il est l'organisateur du Groundhog Day dans la petite ville, qui attire pour l'occasion des dizaines de milliers de visiteurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/