1 min de lecture Animaux

États-Unis : comment expliquer les "pluies d'iguanes" ?

À Miami, les services météo ont mis en garde contre de possibles "pluies d'iguanes", à cause des températures extrêmes qui sévissent en Floride ces derniers jours.

Un iguane terrestre (illustration)
Un iguane terrestre (illustration) Crédit : RODRIGO BUENDIA / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

En Floride, en particulier dans la région de Miami, les températures sont extrêmement basses ces derniers jours : jusqu'à 15 degrés en dessous des normales saisonnières. Au point que l'État de Floride a été placé en alerte pour des risques de gel. Mais c'est contre un tout autre phénomène que les météorologistes ont mis les habitants en alerte mardi 21 janvier : les "pluies d'iguanes".

Les petits reptiles ne tombent pas du ciel, mais des arbres dans lesquels ils se réfugient l'hiver. Il fait tellement froid (surtout en Floride, donc, mais aussi en Louisiane, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud) qu'ils se figent et tombent par terre. S'ils ont l'air presque morts, ils ne le sont pas. C'est un mécanisme de protection qu'ont les iguanes, qui peuvent se remettre à gambader une fois que leur corps a récupéré une température normale.

Mais alors à partir de quelle température un iguane "s'endort" et risque de tomber ? Tout dépend de sa taille. "Plus l'iguane est grand, mieux il peut tolérer le froid sur de longues périodes", a expliqué Ron Magill, directeur de la communication du zoo de Miami, à CNN.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Météo États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants