1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait 10 morts au Colorado
3 min de lecture

États-Unis : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait 10 morts au Colorado

Dix personnes, dont un policier, ont trouvé la mort dans une fusillade survenue lundi après-midi dans un supermarché de la ville américaine de Boulder, dans le Colorado.

Une fusillade a fait 10 morts dans un supermarché dans le Colorado
Une fusillade a fait 10 morts dans un supermarché dans le Colorado
Crédit : Chet Strange / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
États-Unis : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait 10 morts au Colorado
04:01
Lionel Gendron - édité par William Vuillez

C'est une tuerie qui endeuille à nouveau les États-Unis. Ça s’est passé dans le Colorado, dans un supermarché de la ville de Boulder au nord de Denver. Un homme a ouvert le feu et tué 10 personnes. La police a reçu un appel un peu avant 15 heures ce lundi. Des tirs ont été signalés dans un supermarché. La police a attendu plusieurs heures avant de communiquer. Elle voulait d’abord s’entretenir avec les familles des victimes avant d’établir un bilan. 

Les images d'amateurs avaient apporté de premiers éléments. Sur l’une d’elles, on voyait trois corps inanimés au sol : deux à l’extérieur et un à l’intérieur du magasin. Sur cette vidéo glaçante, un homme explique sans émotion apparente que le tireur est encore à l’intérieur du magasin, puis on entend des coups de feu. Le bilan dans la soirée est encore plus lourd que ce que laissaient craindre les images : 10 morts, dont un policier de 51 ans, arrivé le premier sur les lieux. 

Une porte-parole de la police a salué un acte héroïque. Le SWAT, l’unité d’intervention de la police est intervenue, mais le suspect avait sans doute déjà tué ses victimes. Si ce n’est l’identité du policier, on ne connaît pas l’identité des neuf autres victimes. Et la police a précisé qu’elle ne donnerait pas d’autres informations avant le milieu d’après-midi.

Un suspect arrêté

La police a arrêté un suspect. On ne sait pas encore quelles étaient ses motivations, il faudra sans doute plusieurs heures, voire plusieurs jours avant de le savoir. Des images filmées depuis un hélicoptère montrent l’arrestation d’un homme blanc, torse nu. Avant de le maîtriser, les forces de l’ordre lui ont sans doute demandé d’enlever son pull ou son T-shirt et vérifié qu’il n’avait pas d’explosifs sur lui ou une autre arme. Il y a eu des échanges de coups de feu entre lui et les forces d’intervention.

À lire aussi

Il a été blessé à la jambe droite, il boite mais peut marcher. Il a été menotté les mains dans le dos, et installé sur une civière. Il est en prison. À noter que le Colorado a déjà connu plusieurs tueries de masse, malheureusement célèbres. En 2012, dans une salle de cinéma à Aurora, un homme avait tué 12 personnes et fait une cinquantaine de blessés, lors de la projection d’un Batman. Et en 1999, la tuerie du lycée Columbine : 15 morts dont les deux élèves assassins.

Le débat sur les armes à feu aux États-Unis relancé

Les États-Unis sont à nouveau rattrapés par ces tueries par armes à feu. Il y a moins d’une semaine près d’Atlanta, un jeune homme a tué 8 personnes. Il a pris pour cible trois salons de massage asiatiques. Parmi les huit personnes décédées 6 jeunes femmes asiatiques. Les motivations du tueur, un jeune homme de 21 ans, ne sont pas très claires. Lui, dit que ce n’est pas un acte raciste, mais parle plutôt d’une addiction au sexe, en contradiction avec sa foi.

Pour lui ces salons de massage étaient des lieux de tentation. Et il aurait eu, "une mauvaise journée". Beaucoup y ont vu aussi un acte raciste, dans un contexte de recrudescence des attaques contre la communauté asiatique aux États-Unis. 

Ces 10 morts vont à nouveau ranimer le débat sur les armes à feu aux États-Unis. Joe Biden ne les interdira pas, c’est trop sensible, ça diviserait trop le pays. Il y aura sans doute des propositions pour un meilleur contrôle, un meilleur suivi. Et malheureusement, il y aura sans doute d’autres tueries de masse comme celle de ce lundi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/