1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : accusé de meurtre, il est innocenté après plus de quatre ans de prison
2 min de lecture

États-Unis : accusé de meurtre, il est innocenté après plus de quatre ans de prison

Un homme de 47 ans a été libéré après plus de quatre ans de prison. Grâce à un reçu de carte bancaire, il a été disculpé dans une affaire de meurtre, survenue en 2011 à Lansing dans le nord des États-Unis.

Une prison (Illustration).
Une prison (Illustration).
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Un Américain de 47 ans a été libéré en février dernier après avoir passé plus de quatre ans en prison pour un crime qu'il n'avait pas commis, rapporte le quotidien Ouest France. Grâce à un reçu de carte bancaire de l'entreprise Hertz, l'homme a été disculpé du meurtre de Michael Adams, 23 ans, survenu le 18 octobre 2011 dans un quartier résidentiel de la ville de Lansing, située dans le nord des États-Unis. Explications. 

Plusieurs fois soupçonné, Herbert Alford avait été accusé en 2015 par Gilbert Bailey, un homme interpellé la même année pour "des faits de stupéfiants et d'infractions à la législation sur les armes à feu". Ce dernier avait expliqué aux forces de l'ordre que le quadragénaire avait tué le jeune Michael Adams parce qu'il lui avait "volé de la drogue", rapporte son témoignage. 

L'accusé a toujours clamé son innocence

En mai 2015, le mis en cause est arrêté à Détroit, à un peu moins de 150 kilomètres de Lansing, indique le journal local The Lansing State Journal. L'homme est ensuite placé en détention provisoire : il sera condamné en 2016 à une peine "d'une durée minimale de 32 ans et cinq mois de prison, et d'une durée maximale de 62 ans et cinq mois".

Une lourde sentence pour Herbert Alford qui clamera son innocence pendant toute la durée de l'enquête et de son procès. D'après lui, le jour du meurtre, il se trouvait à l'aéroport de Lansing. Au moment des faits (aux alentours de 14h56), il était en train de louer une voiture dans les locaux de la société Hertz, qui se situe à une vingtaine de minutes de route du lieu du crime, selon le Washington Post

À lire aussi

Mais lors des audiences, ses avocats n'avaient jamais pu présenter une preuve attestant la présence de leur client à l'agence de location. Malgré plusieurs tentatives, la justice n'avait pas obtenu de reçu de carte bancaire de la part de l'entreprise. 

La société Hertz bientôt poursuivie en justice

Coup de théâtre en mars 2018 : Henz retrouve la note prouvant qu'Herbert Alford était bien à l'aéroport au moment des faits. Les autorités décident alors de rouvrir un procès au terme duquel le détenu est disculpé, le parquet abandonnant les poursuites à son encontre : l'homme a été libéré, sous caution, en février dernier

Herbert Alford veut désormais demander réparation et poursuivre la société Hertz, pour avoir tardé à fournir le reçu bancaire dont il avait tant besoin pour sa défense. "Il est impossible de mettre un prix sur des années de votre vie, et sur votre réputation", souligne son avocat Jamie White dans les colonnes du New York Times

"En 2015, quand on nous a demandé ces documents remontant à 2011, nous n’avons pas pu les retrouver, mais nous avons continué nos recherches", défend une porte-parole de Hertz sur la chaîne CNN. De son côté, l'enquête sur le meurtre de Michael Adams est toujours ouverte dans l'espoir de retrouver le véritable coupable. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/