1 min de lecture Espagne

Espagne : un malentendu provoque un saut à l'élastique mortel

Une jeune touriste néerlandaise s'est tuée en août 2015 après avoir mal compris les explications en anglais de l'instructeur espagnol.

Un saut à l'élastique (illustration)
Un saut à l'élastique (illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
François Quivoron
François Quivoron

Elle pensait vivre des sensations fortes lors d'un saut à l'élastique, mais elle est morte en raison de sérieuses négligences. Une adolescente néerlandaise s'est tuée en août 2015 en Espagne, après avoir sauté dans le vide sans être attachée. L'instructeur, chargé de vérifier le matériel et d'assurer la sécurité, comparaissait devant la justice en début de semaine pour "meurtre avec négligence".

C'est une mauvaise maîtrise de l'anglais qui a précipité le drame, survenu sur un viaduc en Cantabrie, près de Bilbao. Comme l'explique le quotidien britannique The Telegraph, l'instructeur espagnol a prononcé des explications maladroites à l'adolescente. Alors qu'elle se trouvait au bord du vide, il lui dit "no jump" ("pas de saut" en français), mais la jeune Néerlandaise comprend "now jump" ("saute maintenant") et se laisse tomber.

Saut à l'élastique interdit depuis le viaduc

"L'utilisation de l'expression 'no jump' en mauvais anglais pouvait tout à fait être comprise comme une invitation à sauter", a estimé le juge en charge de se prononcer sur ce dossier en appel. Selon le magistrat, le niveau d'anglais de l'instructeur n'était pas suffisant pour accompagner des étrangers dans "quelque chose d'aussi délicat que de sauter dans le vide à partir d'un point élevé". Le décès de l'adolescente néerlandaise s'explique en partie par "une incompréhension liée à une prononciation et à un usage incorrects de l'anglais".

À lire aussi
L'ex-premier ministre Manuel Valls le 1er juillet 2018 à Paris international
Manuel Valls devrait annoncer sa candidature à la mairie de Barcelone mardi

Ce n'est pas le seul reproche formulé contre l'instructeur espagnol. Le juge a relevé d'autres négligences, comme le fait que la jeune fille n'était pas du tout attachée, le temps de la préparation du saut, alors qu'elle se trouvait au bord du vide. Au moment des faits, elle n'avait pas l'âge légal et l'instructeur n'a pas pris la peine de vérifier. Les autres membres du groupe, qui attendaient leur tour, se trouvaient dans une zone dangereuse et le saut à l'élastique est interdit depuis le viaduc.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Faits divers Bilbao
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789152715
Espagne : un malentendu provoque un saut à l'élastique mortel
Espagne : un malentendu provoque un saut à l'élastique mortel
Une jeune touriste néerlandaise s'est tuée en août 2015 après avoir mal compris les explications en anglais de l'instructeur espagnol.
https://www.rtl.fr/actu/international/espagne-un-malentendu-provoque-un-saut-a-l-elastique-mortel-7789152715
2017-06-29 10:40:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ndQrtpY2hL6rDxPHAhmWpQ/330v220-2/online/image/2015/0629/7778918953_un-saut-a-l-elastique-illustration.jpg