1 min de lecture Barcelone

Barcelone : pour chasser son locataire, elle loue son propre appartement sur Airbnb

À Barcelone, une propriétaire s'est fait passer pour une touriste pour reprendre le contrôle de son logement.

Le site Airbnb (illustration)
Le site Airbnb (illustration) Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
François Quivoron
François Quivoron

Une propriétaire d'un appartement à Barcelone a dû mettre au point un stratagème pour remettre la main sur son logement occupé par un locataire malhonnête. Montse Pérez raconte sa mésaventure dans le journal espagnol La Vanguardia. Son appartement, situé en bord de mer, est loué par un locataire de 26 ans qui ne donne plus signe de vie juste après avoir signé le bail. Après plusieurs visites, elle se rend compte que le jeune homme n'y habite plus et que le logement est occupé par des touristes de passage.

À sa grande surprise, son appartement est en fait proposé sur la plateforme Airbnb, à un tarif plus élevé que celui fixé dans le contrat de location. Alors qu'il paie un loyer de 950 euros par mois, le locataire offre le logement pour 200 euros par nuit en juin et jusqu'à 250 euros en août. Évidemment sans avoir informé au préalable la propriétaire et en outrepassant une règle établie dans le contrat qui stipule que l'appartement ne peut pas être sous-loué à des touristes.

Elle change toutes les serrures

Pour reprendre la main, Montse Pérez et son mari décident de se faire passer pour des vacanciers à Barcelone et louent leur propre appartement via Airbnb. Une fois à l'intérieur, ils découvrent que le logement a été réaménagé pour accueillir plus de touristes. Ils changent alors toutes les serrures. "Mais comment est-il possible que la plateforme permette de publier des annonces dans le dos des propriétaires ?", s'indigne Montse Pérez dans La Vanguardia.

À lire aussi
Le président destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont, a réagi depuis Bruxelles aux résultats du scrutin du 21 décembre le journal
Le journal de 18h : le sort de la Catalogne en suspens

Confrontée à l'immobilisme d'Airbnb dans cette affaire, la propriétaire a finalement obtenu l'engagement de la mairie de Barcelone à retrouver le locataire malhonnête, qui appartiendrait à une filière spécialisée dans ce type de fraude. Selon la fille de Montse Pérez, citée dans le quotidien El Pais, le jeune homme de 26 ans aurait modifié plusieurs fois son profil sur Airbnb. Cette histoire reflète une nouvelle fois la pression touristique immense sur le logement à Barcelone, où l'offre de location par des particuliers dépasse celle des hôtels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barcelone Espagne Airbnb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789128381
Barcelone : pour chasser son locataire, elle loue son propre appartement sur Airbnb
Barcelone : pour chasser son locataire, elle loue son propre appartement sur Airbnb
À Barcelone, une propriétaire s'est fait passer pour une touriste pour reprendre le contrôle de son logement.
http://www.rtl.fr/actu/international/barcelone-pour-chasser-son-locataire-elle-loue-son-propre-appartement-sur-airbnb-7789128381
2017-06-27 11:19:56
http://media.rtl.fr/cache/R046gvtfD5kC5uXUIoTwGg/330v220-2/online/image/2017/0315/7787674173_le-site-airbnb-illustration.jpg