2 min de lecture Faits divers

Espagne : le point sur les recherches pour retrouver l'enfant tombé dans un puits

Pour retrouver l'enfant tombé dans un puits en Espagne, une équipe de 13 techniciens travaille jour et nuit sur le terrain.

Un membre de la Garde Civile espagnol devant le site de l'endroit où est tombé le petit garçon de 2 ans dans un puits
Un membre de la Garde Civile espagnol devant le site de l'endroit où est tombé le petit garçon de 2 ans dans un puits Crédit : JORGE GUERRERO / AFP
Arièle Bonte
Arièle Bonte
et AFP

L'opération est toujours en cours. "Nous continuons à travailler sans relâche et sentons que nous sommes toujours plus proches de Julen". L'ingénieur Angel García Vidal a donné des nouvelles, ce mardi 22 janvier, concernant les recherches pour retrouver Julen Rosello, le garçon de 2 ans tombé dans un puits dans le village de Totalan, en Andalousie, dans le sud de l'Espagne.

Le coordinateur des opérations espère une issue "très rapidement", a-t-il ajouté sans pour autant fixer de délais. Dans un article publié ce mercredi 23 janvier, El País explique que l'opération pilotée par l'ingénieur n'a jamais été exécutée dans le pays dans un temps aussi court et avec autant de personnes impliquées. 13 personnes sont par ailleurs mobilisées jour et nuit sur le site. 

"Julen est le fils de tout le monde", a déclaré Angel García Vidal, rapporte El País. Le responsable des pompiers de Malaga, Julián Moreno est quant à lui persuadé que l'enfant est toujours en vie. 

Des mineurs chargés de descendre dans le puits

Mardi 22 janvier, il a fallu élargir le tunnel vertical qui avait été creusé en urgence, parallèlement au puits, car les tubes devant sécuriser les parois se sont avérés trop larges. "Des difficultés techniques sont apparues (...) une fois atteints les 40 mètres de profondeur", avait expliqué le porte-parole de la sous-préfecture de Malaga, province où est situé le village de Totalan.

À lire aussi
Le Vieux-Port à Marseille, le 21 avril 2017 faits divers
Les infos de 12h30 - Marseille : une voiture se trompe de chemin et finit dans le Vieux-Port

La cavité va devoir "être de nouveau perforée", avait-t-il ajouté, sans pouvoir estimer le temps que cela prendrait. Des mineurs professionnels seront ensuite chargés de descendre avec précaution dans ce tunnel vertical, puis de creuser manuellement un autre tunnel horizontal de quatre mètres, afin d'atteindre le niveau du puits où est censé se trouver l'enfant, selon les autorités.

"Les personnes qui travaillent là-bas et mettent leur vie en jeu ont l'espoir de retrouver l'enfant vivant, dans le cas contraire, ils ne travailleraient pas dans ces conditions", a déclaré à l'AFP Bernardo Molto, porte-parole de la Garde civile dans la province de Malaga.

Une enquête ouverte

"C'est une situation extrême à cause de l'urgence d'arriver le plus tôt possible à Julen et de la manière la plus délicate possible, sans lui faire aucun mal supplémentaire", a dit le préfet d'Andalousie, Alfonso Rodríguez Gómez de Celis, pendant une conférence de presse retransmise en direct à la télévision publique mardi soir.

La garde civile tente depuis le début de l'affaire de déterminer les causes du drame, interrogeant les parents, le propriétaire du terrain et la personne ayant creusé le puits artésien. Mardi encore, un juge d'instruction de Malaga a ouvert une enquête sur la base des rapports de la garde civile, a-t-on appris auprès d'un porte parole des autorités judiciaires andalouses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Espagne International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants