2 min de lecture Espagne

Espagne : des centaines de migrants prennent d'assaut l'enclave de Ceuta

Plus d'un millier de migrants se sont jetés sur la clôture séparant le Maroc de l'enclave espagnole.

>
Más de 70 inmigrantes se encaraman a la valla tras intentarlo casi 1.000
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo
et AFP

L'Espagne, nouveau point majeur d'entrée vers l'Europe ? Le 1er janvier, un groupe de 1.100 migrants a pris d'assaut la double clôture permettant de séparer le Maroc de l'enclave espagnole de Ceuta. Un policier a perdu un oeil dans les confrontations qui ont suivi, ont déclaré les autorités locales. Les faits se sont déroulés au petit matin, vers 4 heures, heure locale. Selon la préfecture de Ceuta, ces migrants étaient originaires d'Afrique subsaharienne et souhaitaient gagner le territoire de l'Union européenne. Ils se sont précipités sur la clôture haute de six mètres d'une manière "extrêmement violente et organisée".

Deux migrants ont réussi à passer de l'autre côté de la séparation. Grièvement blessés, ils ont été hospitalisés à Ceuta, a indiqué la préfecture. Une centaine d'autres a réussi à grimper en haut de la clôture extérieure. Ils y sont restés pendant plusieurs heures. Mais aucun d'entre eux n'a réussi à franchir la seconde séparation et passer ainsi du côté espagnol de la frontière. Plusieurs images de la télévision locale Faro ont montré un homme perché sur la clôture intérieure, la tête penchée sur la poitrine. Au lever du soleil, il est toutefois descendu dans l'espace situé entre les deux grillages. Il s'est couché au sol tandis qu'un policier espagnol est allé lui chercher une bouteille d'eau et l'a fait revenir sur le territoire marocain.

50 membres des forces de sécurité blessés

Selon les autorités locales, les migrants ont "utilisé des barres de fer, des cisailles et des grandes pierres avec lesquelles ils ont attaqué les forces marocaines et des agents de la Guardia Civil", la police espagnole. Cinq d'entre eux, ainsi qu'une cinquantaine de membres des forces de sécurité marocaines ont été blessés. Cet assaut est le premier de la sorte donné par un nombre aussi important de migrants.

À lire aussi
Un drapeau espagnol à Madrid (Illustration) Espagne
Les actualités de 12h30 : en Espagne, le Smic augmentera de 22% en 2019

En décembre, quelque 400 individus avaient tenté de forcer le passage, sans succès. Les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta sont les deux seules frontières terrestres qui séparent l'Union européenne de l'Afrique. La seconde étant une voie de passage plus "facile" pour les potentiels flux de migrants. Située à la pointe nord du Maroc, à environ 75 kilomètres de Tanger, elle fait directement face à la ville espagnole d'Algeciras, tout près du Détroit de Gibraltar.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Union européenne Migrants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786542767
Espagne : des centaines de migrants prennent d'assaut l'enclave de Ceuta
Espagne : des centaines de migrants prennent d'assaut l'enclave de Ceuta
Plus d'un millier de migrants se sont jetés sur la clôture séparant le Maroc de l'enclave espagnole.
https://www.rtl.fr/actu/international/espagne-des-centaines-de-migrants-prennent-d-assaut-l-enclave-de-ceuta-7786542767
2017-01-01 17:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/94M0r_eOLHC46Hcsn4N71w/330v220-2/online/image/2017/0101/7786543387_des-migrants-tentent-de-passer-la-frontiere-espagnole-a-ceuta-enclave-au-maroc.jpg