1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Espagne : comment Juan Carlos Ier est devenu le "roi maudit"
2 min de lecture

Espagne : comment Juan Carlos Ier est devenu le "roi maudit"

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Marion Calais s'intéresse au retour de Juan Carlos en Espagne avec Diane Cambon, correspondante de RTL à Madrid, et Raphaël Morata, rédacteur en chef au magazine "Point de Vue", spécialiste de la monarchie espagnole.

Juan Carlos le 4 mai 2019 aux obsèques de Jean d'Aviano
Juan Carlos le 4 mai 2019 aux obsèques de Jean d'Aviano
Crédit : JOHN THYS / Belga / AFP
115. Comment Juan Carlos Ier, l'ex-roi d'Espagne, est devenu "roi maudit"
00:16:05
Marion Calais - édité par Jeanne Rouxel

Le sujet du jour. Après deux ans d'exil aux Émirats arabes unis, Juan Carlos Ier, l'ancien roi d'Espagne, est revenu dans son pays pour participer à des régates, entre amis. Le retour de celui qui a assuré la transition démocratique de son pays après Franco, fait pourtant polémique. En effet, l'homme quittait l'Espagne en 2020 à la suite d'une abdication forcée, après des révélations compromettantes sur sa vie et sur sa fortune. "C’est une honte qu’il ne soit pas revenu pour rendre des comptes devant la justice et devant les citoyens. Ce retour est une humiliation pour notre démocratie", a déclaré Ione Bellara, la secrétaire générale de Podemos, le parti de gauche radicale. 

Pourquoi on en parle ? Comment est suivi l'événement ? Pourquoi cette visite fait-elle autant polémique ? Comment celui qui a été longtemps adulé, est-il tombé de son piédestal ?

L'analyse. "Depuis son arrivée jeudi, on ne parle que de ça. Alors que la Maison Royale voulait que ça soit une visite discrète et bien c'est raté. Le roi fait la une de la presse, à la télévision aussi. On suit chacun de ses déplacements, en Galice sur le port où il est parti faire la régate. Aujourd'hui il vient juste de rentrer à la Zarzuela pour six heures seulement, au Palais Royal, la demeure où il a vécu pendant quarante ans. Chaque pas du roi émérite est suivi à la loupe, et ça fait beaucoup causer ici", explique Diane Cambon, correspondante de RTL en Espagne. 

"C'est un retour sous conditions. Ça a été déjà bien affiché par la Casa Real qui, la veille de son arrivée, a publié un communiqué où tout était spécifié, il restait cinq jours, pas un jour de plus ou de moins. Il était bien indiqué que ça n'était qu'un retour pour assister à une régate, à voir sa famille. Tout était assez balisé. Le roi n'a absolument pas bénéficié d'un traitement de faveur de la Cour. Il y a eu quelques agents de sécurité qui l'ont protégé en Galice. Sa fille est arrivée pour l'accueillir sur le tarmac de Vigo. C'est sans doute pour jauger l'opinion publique, pour voir jusqu'où il pouvait aller. On peut se demander si une régate était le meilleur évènement pour revenir", ajoute Raphaël Morata, rédacteur en chef au magazine Point de Vue, spécialiste de la monarchie espagnole. 

Abonnez-vous à ce podcast
À lire aussi

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/