1 min de lecture Sciences

Équateur : une nouvelle espèce de dinosaure découverte

L'Equateur a revendiqué la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure, le Yamanasaurus lojaensis, un herbivore de "petite taille".

Une site de fouilles (illustration)
Une site de fouilles (illustration) Crédit : THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Lilas Fournier et AFP

Il aurait été herbivore et de "petite taille" (tout de même six mètres de long). Le Yamanasaurus lojaensis, une nouvelle espèce de dinosaure, a été découvert par des scientifiques en Équateur vendredi 6 décembre. Des premiers fossiles du reptile ont levé le voile sur ses caractéristiques. 

Un squelette, désarticulé et incomplet, a été dévoilé par une équipe argentino-équatorienne qui a affirmé à l'AFP que le spécimen "semblait avoir une cuirasse protectrice". L'animal "a dû s'adapter au type de végétation peu élevée, pas plus de trois mètres, qui poussait dans la région, laquelle aurait déterminé sa taille", a expliqué le scientifique Galo Guaman.


Le nom du dinosaure, choisi par l'équipe de l'Université technique particulière de Loja (UTPL), qui a organisé les recherches, vient des localités Yamana, où ont été trouvés les ossements, dans le sud du pays, et Loja, où la découverte a été présentée.

Un ossement du Yamanasaurus Lojaensis, une nouvelle espèce de dinosaure découverte le 6 décembre 2019 par des scientifiques en Equateur.
Un ossement du Yamanasaurus Lojaensis, une nouvelle espèce de dinosaure découverte le 6 décembre 2019 par des scientifiques en Equateur. Crédit : AFP PHOTO / INPC / GALO GUAMAN

Un ossement découvert par un habitant

Le Yamanasaurus lojaensis est apparu juste avant qu'une météorite, fatale, entraîne l'extinction des dinosaures. Il était "de petite taille, d'une longueur de six mètres et d'environ deux mètres de haut" même si "avec son long cou, il pouvait atteindre les trois mètres", a détaillé le spécialiste. Il appartenait pourtant au groupe des titanosaures, nom utilisé pour décrire les dinosaures de taille imposante. 

À lire aussi
La planète Mars, capturée par le centre de contrôle de mission Propulsé
La planète Mars a-t-elle été recouverte de glaciers ?

C'est "le premier fossile d'un vertébré de grande dimension découvert de la période du Crétacé dans le pays", a affirmé l'université vendredi. Les ossements ont été retrouvés en 2017, mais les chercheurs ont effectué des analyses jusqu'à ce jour pour déterminer les caractéristiques du spécimen.  

Les ossements ont été trouvés par un habitant octogénaire de Yamana, qui a prévenu l'équipe de scientifiques alors en excursion dans le secteur. "J'ai une pierre spéciale", leur avait-il dit, en montrant la roche. Il s'agissait en fait d'une des vertèbres du sacrum, celle de la queue de l'animal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Dinosaures Équateur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants