1 min de lecture Épiphanie

Épiphanie : pourquoi il n'y a pas de fèves dans les galettes aux États-Unis

La traditionnelle galette des rois s'exporte, de plus en plus, aux États-Unis. Mais, pour des raisons de sécurité, la fève est vendue à part.

La galette des rois (illustration)
La galette des rois (illustration) Crédit : "Les Gloutons Sans Gluten"
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

C'est une tradition qui s'exporte. Le 6 janvier se mange la galette des rois, composée de pâte feuilletée et de crème frangipane (ou bien de pâte briochée), dans laquelle est dissimulée une fève. Celui qui la trouve en dégustant sa part est désigné roi.

Aux États-Unis, on fête donc aussi désormais l'épiphanie. Mais avec une nuance : la fève n'est pas placée dans la galette, ou la brioche. Elle est donnée au client à part, car les commerçants veulent se protéger... d'un procès. La galette n'est pas illégale (l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux n'a pas formellement interdit la vente), mais citant un article du Wall Street journal, le site Slate raconte que les boutiques ne préfèrent pas prendre de risques "inutiles"

Car si un client, par mégarde, se casse une dent à cause de la fève ou, pire, s'étouffe avec, il peut poursuivre le pâtisser en justice. La chaîne Maison Kayser, par exemple, ne met plus du tout de fève dans les gâteaux qu'elle vend aux États-Unis car certains clients, étonnés, ont demandé ensuite quel était "ce truc" dans leur gâteau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épiphanie Galette des rois États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants