1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. ÉDITO - Coronavirus : pourquoi la Chine pourrait être fragilisée à l'international
2 min de lecture

ÉDITO - Coronavirus : pourquoi la Chine pourrait être fragilisée à l'international

La situation économique de la Chine commence à inquiéter les entreprises qui y travaillent.

Une rue de Pékin le 1er mai 2022
Une rue de Pékin le 1er mai 2022
Crédit : NOEL CELIS / AFP
ÉDITO - Coronavirus : pourquoi la Chine pourrait être fragilisée à l'international
00:04:04
ÉDITO - Coronavirus : pourquoi la Chine pourrait être fragilisée à l'international
00:04:04
François Lenglet - édité par William Vuillez

La Chine est largement paralysée par la résurgence de l’épidémie de Covid. 345 millions de Chinois, c’est-à-dire le quart de la population, vivent avec des restrictions de circulation plus ou moins fortes, parfois draconiennes comme on l’a vu à Shanghai. Pékin, la capitale, pourrait être à son tour confinée totalement bientôt. Et les multinationales occidentales, Coca-Cola, Apple ou Pernod Ricard, commencent à s’alarmer de la détérioration de leur activité dans l’Empire du Milieu car elles vendent moins.

Pour les groupes de luxes comme LVMH et Kering, français eux aussi, le confinement de Shanghai est un frein important : on estime que 9% des ventes mondiales de produits de luxe se font dans la grande métropole orientale du pays. Quant à l’américain Apple, c’est sa chaîne d’assemblage, chinoise pour l’essentiel, qui s’est trouvée compromise. Sans parler de la congestion du port de Shanghai et des transports routiers pour y accéder, qui ralentit considérablement les expéditions en provenance de l’usine du monde.
 
Les derniers chiffres de la croissance n’étaient pourtant pas si mauvais, à plus de 4% annuels, mais les confinements n’étaient encore que limités au premier trimestre. Le Financial Times révélait ce week-end les déclarations d’un éminent financier chinois, dans une conférence non publique, disant que le pays était désormais dans une crise profonde, la plus grave depuis 30 ans. Et, disait-il encore, que le mécontentement populaire était lui aussi plus fort que dans les trois dernières décennies. Situation d’autant plus problématique que le chef de l’État, Xi Jinping, doit faire avaliser par le Parti communiste son troisième mandat présidentiel à l’automne.

Xi Jinping fragilisé ?

Son pouvoir était assis jusqu’ici non seulement sur un État autoritaire, mais sur une image de compétence et de force. Image aujourd’hui abîmée par le retour de l’épidémie, et les erreurs de Xi en matière de politique vaccinale, largement insuffisante pour la population âgée. Abîmée encore par la brutalité du régime pour faire respecter le confinement. Écornée enfin par le soutien sans ambages à la Russie, qui éloigne la Chine de l’Occident encore davantage. Pour ne pas parler de la catastrophe de Hongkong, le petit territoire au sud, naguère une cité prospère, qui a été lourdement mise au pas

Rajoutez une crise économique sérieuse et il y aura une opposition à Xi Jinping qui va se constituer au sein même des institutions chinoises. Même en dictature, les rivalités personnelles et les jeux politiques peuvent faire vaciller le pouvoir, si elles s’appuient sur le mécontentement populaire. C’est une tout autre Chine qui se fait jour, fragile économiquement et de plus en plus isolée de l’Occident. 

À écouter aussi

Signe de ces temps troublés qui menacent, le pouvoir a convoqué une réunion des milieux financiers pour établir un plan d’urgence en cas de sanctions occidentales analogues à celles qui frappent la Russie. Pékin détient des milliers de milliards de dollars d’actifs en Occident, bons du trésor américain, immeubles, participation dans d’innombrables sociétés comme Volvo, infrastructures comme le port du Pirée. C’est tout cela qui serait en péril. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/