1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Dôme de chaleur au Canada : des conséquences dramatiques
2 min de lecture

Dôme de chaleur au Canada : des conséquences dramatiques

Un dôme de chaleur étouffe les Canadiens depuis plusieurs jours, avec des températures avoisinant les 50°. Un retour à la normale est attendu la semaine prochaine.

La ville de Vancouver (Canada) sous la chaleur.
La ville de Vancouver (Canada) sous la chaleur.
Crédit : DON MACKINNON / AFP
Canada : l'Ouest du pays victime de fortes chaleurs
05:37
Alexis Gacon - édité par Florine Boukhelifa

Au Canada, le mercure n'a plus de limites. Dans un petit village de l'Ouest du pays, une région au climat pourtant tempéré, le thermomètre est même passé tout près des 50°. Depuis de début de cette vague de chaleur, les autorités ont déjà enregistré 140 morts subites et semblent un peu dépassées par les événements. 

"On n'a jamais rien vu de tel, ça nous brise le cœur. Si vous connaissez des personnes âgées, allez les voir pour vous assurer qu'elles vont bien", a notamment déclaré un sergent de police de Vancouver, ville elle aussi concernée par le "dôme de chaleur". Car si le Québec est habitué aux étés chauds et assez étouffants, à l'Ouest du Canada, le climat ressemble plutôt à celui de la Bretagne. Durant la période estivale, le mercure reste frais avec 19° en moyenne au mois de juin et de nombreux jours de pluie jusqu'à la fin de la saison.

Avec ces températures records, par exemple 46,6° à Lytton, un village de Colombie-Britannique mardi, les conséquences sur l'environnement sont nombreuses. La pollution au sol est beaucoup plus importante que d'habitude : l'ozone troposphérique atteint des niveaux très élevés et l'oxyde d'azote présent dans l'air peut être plus irritant, tout en renforçant l'effet de serre. La fonte des glaces et des rocheuses fait de son côté monter le niveau des rivières, provoquant des évacuations. Des habitants de la vallée de Pemberton ont ainsi dû quitter leur domicile pour se mettre à l'abri.

Un retour à la normale attendu la semaine prochaine

Cette vague de chaleur aura également avoir des conséquences dans les mois à venir, notamment sur les cultures. De nombreux agriculteurs, comme les producteurs de bleuets ou encore de vignes ont déjà exprimé leurs inquiétudes quant aux prochaines récoltes.

À lire aussi

Après plusieurs jours passés sous une chaleur étouffante, les Canadiens concernés devraient constater une légère amélioration dès ce mercredi 30 juin avec un passage sous les 30° à Vancouver. À Lytton néanmoins, 42° sont encore attendus. Plus à l'Est du pays, en Alberta par exemple, les températures resteront très importantes les prochains jours, pour revenir plus à la normale au début de la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/