1 min de lecture International

Disparition du petit Gioele en Italie : des restes humains découverts

Des restes humains ont été découverts près de Caronia en Sicile : ils pourraient appartenir à Gioele, un enfant de 4 ans disparu depuis début août. Le corps de sa mère avait été retrouvé le 8 août.

Caronia près de Messina (Sicile) où les recherches se sont intensifiées pour retrouver Viviana Parisi et son fils Gioele, le 8 août 2020.
Caronia près de Messina (Sicile) où les recherches se sont intensifiées pour retrouver Viviana Parisi et son fils Gioele, le 8 août 2020. Crédit : Handout / VIGILI DEL FUOCO / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Le 3 août dernier, Viviana Parisi, DJ de 43 ans, et son fils Gioele, âgé de 4 ans, ont disparu après avoir été aperçus une dernière fois près de l'autoroute Palerme-Messine, au nord de la Sicile. La mère a été retrouvée morte le 8 août dans une forêt voisine près de Caronia : son cadavre, en voie de décomposition, ne présentait aucune blessure, impact de balle ou coup de couteau

Mercredi 19 août, "un volontaire participant aux recherches" a découvert des restes humains appartenant fort probablement à Gioele, rapporte Europe 1Ils ont été retrouvés non loin du corps de la mère "peu après midi", précise le FigaroViviana Parisi avait été aperçue pour la dernière fois sur cette autoroute après un accrochage sans gravité : elle avait ensuite "franchi le garde-corps pour s'enfoncer dans le maquis de Caronia". 

Il y a une quasi-certitude qu'il s'agit du corps de Gioele

Des sources proches du dossier rapportées par le quotidien italien Il Corriere della Sera
Partager la citation

Le procureur en charge du dossier Angelo Cavallo s'est rendu sur place avec des enquêteurs et une médecin légiste. "Il y a une quasi-certitude qu'il s'agit du corps de Gioele", ont indiqué des sources concordantes, rapportées mercredi par le quotidien Il Corriere della Sera. Celles-ci expliquent qu’il s'agit d'un "tronc et un morceau de fémur compatibles avec ceux d'un enfant de 4 ans". 

D’après les informations du journal La Repubblica, "des animaux pourraient avoir dépecé" le corps du petit Giole. Une terrible découverte qui n'a pas manqué d'être relayée par toutes les chaînes d'information italiennes alors que les causes des décès restent encore floues

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Sicile Europe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants